Il s'éveilla et toutes ces beautés avaient disparu, son père gisait mort et glacé dans le lit, personne n'était auprès d'eux, pauvre Johannès !

De Elkodico.

Version du 24 juin 2013 à 07:36 par Ziecken (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Le compagnon de route


1ère partie - 2ème partie - 3ème partie - 4ème partie - 5ème partie - 6ème partie
 
Analyse syntaxique


Sommaire

Phrase

Tableau syntaxique

Proposition

Connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

la particule
phrastique

U

E

I

A

O

E

I

A

O

E

I

A

O

E

I

A

O

E I A O

Explications

Légende

Outils personnels