Le précaryon

De Elkodico.

Version du 10 septembre 2018 à 01:01 par Ziecken (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Le précaryon est le nom générique donné au bloc syntaxique placé en tête de syntaxe. Il comprend le facteur et les connecteur.

Sommaire

Étymologie

Le terme de précaryon provient du latin pre "avant" et du grec κάρυον "noyau". Il fait référence au bloc situé à l'avant de la phrase avant le caryon.

Composition

Le facteur

Le facteur est la partie du précaryon qui s'isole du reste de la phrase par un signe de ponctuation. Il sert à la factorisation, c'est-à-dire qu'à la possibilité de mettre en facteur une information pour que celle-ci porte sur tous les noms de communs de la phrase. Le mot placé dans le facteur prend le suffixe -(a)z.

Si le facteur utilise la virgule, alors le facteur porte sur la phrase.


. iraz , kete nato tu wido . ("Les femmes et les enfants d'abord.")

Dans cet exemple le pluriel est mis en facteur par le biais de la particule ir (pluriel) auquel on ajoute le suffixe -(a)z pour spécifique au facteur.

Si le facteur utilise le point, alors le facteur porte sur le texte.


. iraz , kete nato tu wido . ("Les femmes et les enfants d'abord.")

Dans cet exemple, le pluriel portera non seulement sur la phrase mais également sur tout le texte.

Le connecteur

Le connecteur est le syntagme dans lequel on retrouve les connecteurs logiques, les conjonctions de subordination et parfois même les auxiliaires temporels. Il se situe en tête de proposition ou entre deux propositions.

Proposition principale

Le connecteur

Sujet

Verbe

Objet

Circonstant

Les particules
phrastiques

U

E

A

I

O

E

A

I

O

E

A

I

O

E

A

I

O

A E I O

Le connecteur

Les adverbes

Les adjectifs


ou
Les verbes[1]

Les noms

Les verbes

Les adverbes
&
Le gérondif

Les verbes d'état
Les participes

Les adverbes


ou
Les verbes[1]

Les adjectifs

Les noms

Le locatif

Le génitif

Le datif

Le nominatif

L'exclamation
L'interrogation
L'injonction
La déclaration

Dans le tableau ci-dessous on remarque que le connecteur se trouve à l'avant de la structure alors que les particules phrastiques se trouvent à la fin. En d'autres termes, ils sont organisés autour du noyau syntaxique appelé caryon, c'est donc en toute logique que ces deux extrémités forment le péricaryon.

Caractéristiques

  • Il n'est pas indispensable à la phrase alors que le caryon l'est.
  • Il n'est pas autonome, ce n'est pas le cas du caryon.

Liens

Outils personnels