Noël en fuite

De Elkodico.

(Différences entre les versions)
Ligne 12 : Ligne 12 :
[[Il]] [[finit]] [[par]] [[sortir]] [[de]] [[la]] [[ville]] [[pour]] [[emprunter]] [[un]] [[long]] [[sentier]] [[sinueux]] [[s']][[enfonçant]] [[dans]] [[l']][[obscurité]] [[de]] [[la]] [[campagne]]. [[Ses]] [[semelles]] [[trouées]] [[traînaient]] [[sur]] [[le]] [[sol]] [[recouvert]] [[d']][[une]] [[mince]] [[pellicule]] [[de]] [[neige]] [[sale]]. [[Le]] [[chemin]] [[serpentait]] [[au]] [[milieu]] [[de]] [[champs]] [[livides]] [[où]] [[des]] [[arbres]] [[nus]] [[grelottaient]] [[tristement]]. [[Une]] [[bise]] [[glacée]] [[fit]] [[frissonner]] [[un]] [[peu]] [[plus]] [[le]] [[jeune]] [[homme]] [[déjà]] [[engourdi]] [[par]] [[le]] [[froid]]. [[Il]] [[portait]] [[une]] [[chemise]] [[légère]], [[noire]], [[en]] [[lambeaux]]. [[Les]] [[poches]] [[de]] [[son]] [[pantalon]] [[étaient]] [[trouées]]. [[Il]] [[marchait]] [[les]] [[épaules]] [[rentrées]], [[la]] [[tête]] [[basse]], [[affrontant]] [[la]] [[rigueur]] [[de]] [[l']][[hiver]] [[obstinément]]. [[Ses]] [[dents]] [[claquaient]] [[et]] [[ses]] [[cheveux]] [[noirs]] [[de]] [[jais]] [[étaient]] [[battus]] [[par]] [[les]] [[rafales]]. [[Son]] [[visage]] [[était]] [[pâle]], [[ses]] [[joues]] [[creuses]], [[et]] [[ses]] [[yeux]] [[portaient]] [[de]] [[lourdes]] [[cernes]]. [[Il]] [[peinait]] [[à]] [[les]] [[ouvrir]] [[tant]] [[la]] [[morsure]] [[du]] [[vent]] [[était]] [[douloureuse]], [[mais]] [[malgré]] [[cela]] [[tout]] [[son]] [[corps]] [[était]] [[animé]] [[d']][[un]] [[besoin]] [[continu]] [[d']][[avancer]]. [[Il]] [[était]] [[résolu]] [[à]] [[parcourir]] [[la]] [[distance]] [[qu']][[il]] [[souhaitait]] [[quelque]] [[soient]] [[les]] [[intempéries]].
[[Il]] [[finit]] [[par]] [[sortir]] [[de]] [[la]] [[ville]] [[pour]] [[emprunter]] [[un]] [[long]] [[sentier]] [[sinueux]] [[s']][[enfonçant]] [[dans]] [[l']][[obscurité]] [[de]] [[la]] [[campagne]]. [[Ses]] [[semelles]] [[trouées]] [[traînaient]] [[sur]] [[le]] [[sol]] [[recouvert]] [[d']][[une]] [[mince]] [[pellicule]] [[de]] [[neige]] [[sale]]. [[Le]] [[chemin]] [[serpentait]] [[au]] [[milieu]] [[de]] [[champs]] [[livides]] [[où]] [[des]] [[arbres]] [[nus]] [[grelottaient]] [[tristement]]. [[Une]] [[bise]] [[glacée]] [[fit]] [[frissonner]] [[un]] [[peu]] [[plus]] [[le]] [[jeune]] [[homme]] [[déjà]] [[engourdi]] [[par]] [[le]] [[froid]]. [[Il]] [[portait]] [[une]] [[chemise]] [[légère]], [[noire]], [[en]] [[lambeaux]]. [[Les]] [[poches]] [[de]] [[son]] [[pantalon]] [[étaient]] [[trouées]]. [[Il]] [[marchait]] [[les]] [[épaules]] [[rentrées]], [[la]] [[tête]] [[basse]], [[affrontant]] [[la]] [[rigueur]] [[de]] [[l']][[hiver]] [[obstinément]]. [[Ses]] [[dents]] [[claquaient]] [[et]] [[ses]] [[cheveux]] [[noirs]] [[de]] [[jais]] [[étaient]] [[battus]] [[par]] [[les]] [[rafales]]. [[Son]] [[visage]] [[était]] [[pâle]], [[ses]] [[joues]] [[creuses]], [[et]] [[ses]] [[yeux]] [[portaient]] [[de]] [[lourdes]] [[cernes]]. [[Il]] [[peinait]] [[à]] [[les]] [[ouvrir]] [[tant]] [[la]] [[morsure]] [[du]] [[vent]] [[était]] [[douloureuse]], [[mais]] [[malgré]] [[cela]] [[tout]] [[son]] [[corps]] [[était]] [[animé]] [[d']][[un]] [[besoin]] [[continu]] [[d']][[avancer]]. [[Il]] [[était]] [[résolu]] [[à]] [[parcourir]] [[la]] [[distance]] [[qu']][[il]] [[souhaitait]] [[quelque]] [[soient]] [[les]] [[intempéries]].
 +
Au loin, Pierre entendit une sirène. C'était ce genre d'alarme capricieuse, tonitruante, qui angoissait plus qu'elle n'apaisait. Ces notes aiguës, Pierre les avait entendues tant de fois, qu'à présent il ne pouvait plus supporter leur horrible timbre. La sirène d'ambulance lui ravivait toutes ses douleurs passées. Entendre cette sinistre mélodie le fit s'arrêter brusquement, et lui fit perdre courage dans son entreprise. Il revit son père, saoul, lui asséner des coups impitoyablement ; et il entendit sa mère, dans le même état, aboyer des ordres incompréhensibles et des phrases insensées ; la douleur était lancinante, inouïe, elle paralysait ses membres et brouillait ses pensées.
[[Auteur]] : [[Kotave]]
[[Auteur]] : [[Kotave]]
Ligne 26 : Ligne 27 :
. [[go]] [[bete]] [[wuti]] [[teho]] [[wone]] [[weti]] [[wula]] [[lirila]] [[gėbego]] [[kikakia]] [[dokoe]] [[teaho]] . [[rata]] [[gėugebo]] [[ga]] [[rinlėpi]] [[rėnoe]] [[dide]] [[lina]] [[gisa]] [[kinoa]] . [[banhego]] [[pepi]] [[meke]] [[niununa]] [[demo]] , [[kewe]] [[nupa]] [[tano]] [[tėse]] [[lakgagi]] . [[iskaka]] [[nakrilo]] [[udite]] [[diu]] [[hi]] [[Oduno]] [[libe]] [[gaknuna]] [[lakoa]] . [[mambo]] [[ga]] [[zala]] , [[noknia]] , [[tatua]] . [[rozo]] [[sabboa]] [[rata]] . [[waki]] [[bege]] [[gabo]] [[meke]] [[simo]] , [[ribo]] [[lamia]] [[rėno]] , [[sete]] [[rimginia]] [[soro]] [[danmea]] . [[kumo]] [[mili]] [[tu]] [[idoka]] [[komo]] [[kiu]] [[turrili]] . [[rimo]] [[kinnia]] , [[rimdamo]] [[rapa]] , [[lamo]] [[bere]] [[kiu]] [[rodi]] . [[gure]] [[tiani]] [[ho]] [[tire]] [[nalo]] [[rila]] [[gosa]] , [[bu]] [[pipe]] [[ko]] [[nanta]] [[bawo]] [[dėnai]] [[teda]] [[nėdoe]] [[sekaki]] . [[me]] [[pėrau]] [[waki]] [[rosa]] [[biko]] [[labe]] [[zauda]] [[goro]] .
. [[go]] [[bete]] [[wuti]] [[teho]] [[wone]] [[weti]] [[wula]] [[lirila]] [[gėbego]] [[kikakia]] [[dokoe]] [[teaho]] . [[rata]] [[gėugebo]] [[ga]] [[rinlėpi]] [[rėnoe]] [[dide]] [[lina]] [[gisa]] [[kinoa]] . [[banhego]] [[pepi]] [[meke]] [[niununa]] [[demo]] , [[kewe]] [[nupa]] [[tano]] [[tėse]] [[lakgagi]] . [[iskaka]] [[nakrilo]] [[udite]] [[diu]] [[hi]] [[Oduno]] [[libe]] [[gaknuna]] [[lakoa]] . [[mambo]] [[ga]] [[zala]] , [[noknia]] , [[tatua]] . [[rozo]] [[sabboa]] [[rata]] . [[waki]] [[bege]] [[gabo]] [[meke]] [[simo]] , [[ribo]] [[lamia]] [[rėno]] , [[sete]] [[rimginia]] [[soro]] [[danmea]] . [[kumo]] [[mili]] [[tu]] [[idoka]] [[komo]] [[kiu]] [[turrili]] . [[rimo]] [[kinnia]] , [[rimdamo]] [[rapa]] , [[lamo]] [[bere]] [[kiu]] [[rodi]] . [[gure]] [[tiani]] [[ho]] [[tire]] [[nalo]] [[rila]] [[gosa]] , [[bu]] [[pipe]] [[ko]] [[nanta]] [[bawo]] [[dėnai]] [[teda]] [[nėdoe]] [[sekaki]] . [[me]] [[pėrau]] [[waki]] [[rosa]] [[biko]] [[labe]] [[zauda]] [[goro]] .
 +
. käde , Pier gali ligato . ko nėsa, taza, moisia renia ligatdaro . ka naza golo , Pier bau galbai tirde , dehe go ne kau simi kėla galao . ligato kulaka taddėni nanta weda goso . ko tere bozi tu tėrnuni go . tadlami Ewido , mėsa , tiasie turmili go ; tadgali Awido , wopa , kergeli ne kau tena rėgo tu ne keza romebo ; goso tira , ninnuna , bodia gaubao tu kelia rego .
[[Traducteur]] : [[Kotave]]
[[Traducteur]] : [[Kotave]]

Version du 20 mai 2013 à 19:20

Noël en fuite
 

Noël en fuite

C'était le soir de Noël. Toute la ville était parée de décorations lumineuses, d'anges et de comètes. De hauts sapins ornaient les places, arborant leurs guirlandes d'argent et leurs boules vermeilles. Leurs silhouettes bienveillantes dominaient les marchés les passants déambulaient, émerveillés par la magie de Noël. De grosses dames richement vêtues allaient d'un pas pressé, les bras chargés de pâtisseries. Dans les parcs, les enfants jouaient avec la neige. Sur la glace, des amoureux patinaient gracieusement, main dans la main.

Au milieu de cette ambiance festive et joyeuse, Pierre était , traversant la ville d'un pas morne, seule tache grise dans ce paysage chaleureux de rouge et de blanc. Il s'arrêta devant une fenêtre, et regarda un instant à l'intérieur de la maison. Il vit des gens qui s'affairaient en vue du réveillon, tartinaient des toasts, ajustaient la nappe, allumaient des bougies. Pendant ce temps, des enfants s'agitaient autour de la cheminée, par laquelle ils voyaient déjà descendre l'homme au cadeaux tant attendu. Eux étaient en famille, réunis, dans cette soirée de réjouissance et de partage, alors que lui semblait n'avoir personne. Toutefois il continua son chemin.

Il finit par sortir de la ville pour emprunter un long sentier sinueux s'enfonçant dans l'obscurité de la campagne. Ses semelles trouées traînaient sur le sol recouvert d'une mince pellicule de neige sale. Le chemin serpentait au milieu de champs livides des arbres nus grelottaient tristement. Une bise glacée fit frissonner un peu plus le jeune homme déjà engourdi par le froid. Il portait une chemise légère, noire, en lambeaux. Les poches de son pantalon étaient trouées. Il marchait les épaules rentrées, la tête basse, affrontant la rigueur de l'hiver obstinément. Ses dents claquaient et ses cheveux noirs de jais étaient battus par les rafales. Son visage était pâle, ses joues creuses, et ses yeux portaient de lourdes cernes. Il peinait à les ouvrir tant la morsure du vent était douloureuse, mais malgré cela tout son corps était animé d'un besoin continu d'avancer. Il était résolu à parcourir la distance qu'il souhaitait quelque soient les intempéries.

Au loin, Pierre entendit une sirène. C'était ce genre d'alarme capricieuse, tonitruante, qui angoissait plus qu'elle n'apaisait. Ces notes aiguës, Pierre les avait entendues tant de fois, qu'à présent il ne pouvait plus supporter leur horrible timbre. La sirène d'ambulance lui ravivait toutes ses douleurs passées. Entendre cette sinistre mélodie le fit s'arrêter brusquement, et lui fit perdre courage dans son entreprise. Il revit son père, saoul, lui asséner des coups impitoyablement ; et il entendit sa mère, dans le même état, aboyer des ordres incompréhensibles et des phrases insensées ; la douleur était lancinante, inouïe, elle paralysait ses membres et brouillait ses pensées.

Auteur : Kotave

mepo Ėlketa

. deloe Ėlketoa . nana teho sole kiu kazi gewe meslo tu komlozo . kira naltano kali ziwupo , daspalia lugromo tu lodbago . kasa mukmaho ga rani merupo , kewe kiwo nunese lunaki , postotia sėdo Ėlketa . bera tu lute bowa nato litrae waki , gimbao ga guna tomoa . wete beno , jido lili nite kino . kebe wiso , Ibaso tete gėulėpi , gibo kize wėmia gibo .

. meke ka kola tu tasa neno , Pier buna , lenia teho doktėsa saboe , nuwa lėlnia tako wete ka kakrama manneno bawe kinnio tu lodnio . go bozai seke timo tu terme hau lami wete pelo . hi kiwo dėndia wese nokkolo , ladia kebe tolo , kekia ladoro , doli bolo . mewe ko , jido meni mute kanoro , lene ho go paslami dekaki ilita Gipkiho . Igo loddare , dawa deloe tasoa tu gipoa , bu Ugo risi darnuna . pipeu go tedi wako .

. go bete wuti teho wone weti wula lirila gėbego kikakia dokoe teaho . rata gėugebo ga rinlėpi rėnoe dide lina gisa kinoa . banhego pepi meke niununa demo , kewe nupa tano tėse lakgagi . iskaka nakrilo udite diu hi Oduno libe gaknuna lakoa . mambo ga zala , noknia , tatua . rozo sabboa rata . waki bege gabo meke simo , ribo lamia rėno , sete rimginia soro danmea . kumo mili tu idoka komo kiu turrili . rimo kinnia , rimdamo rapa , lamo bere kiu rodi . gure tiani ho tire nalo rila gosa , bu pipe ko nanta bawo dėnai teda nėdoe sekaki . me pėrau waki rosa biko labe zauda goro .

. käde , Pier gali ligato . ko nėsa, taza, moisia renia ligatdaro . ka naza golo , Pier bau galbai tirde , dehe go ne kau simi kėla galao . ligato kulaka taddėni nanta weda goso . ko tere bozi tu tėrnuni go . tadlami Ewido , mėsa , tiasie turmili go ; tadgali Awido , wopa , kergeli ne kau tena rėgo tu ne keza romebo ; goso tira , ninnuna , bodia gaubao tu kelia rego .

Traducteur : Kotave

Versions
Version 2012
Analyses
Analyse fréquentielleAnalyse syntaxique
Outils personnels