Pages qui pointent vers « En soufflant du côté jaune, vous seriez devenue semblable à cette admirable bergère qui vous a paru si charmante, et vous auriez été aimée d'un berger dont le portrait a arrêté vos yeux plus d'une fois ; »

De Elkodico.

Pages liées    
Filtres masquer les inclusions | masquer les liens | masquer les redirections

Les pages ci-dessous contiennent un lien vers En soufflant du côté jaune, vous seriez devenue semblable à cette admirable bergère qui vous a paru si charmante, et vous auriez été aimée d'un berger dont le portrait a arrêté vos yeux plus d'une fois ; :

Voir (50 précédentes) (50 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).Voir (50 précédentes) (50 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).
Affichages
Outils personnels
Boîte à outils