Pages qui pointent vers « Le loup posa sa patte sur le rebord de la fenêtre, et lorsque les chevreaux virent qu'elle était blanche, ils crurent tout ce qu'il avait dit et ouvrirent la porte. »

De Elkodico.

Pages liées    
Filtres masquer les inclusions | masquer les liens | masquer les redirections

Les pages ci-dessous contiennent un lien vers Le loup posa sa patte sur le rebord de la fenêtre, et lorsque les chevreaux virent qu'elle était blanche, ils crurent tout ce qu'il avait dit et ouvrirent la porte. :

Voir (50 précédentes) (50 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).Voir (50 précédentes) (50 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).
Affichages
Outils personnels
Boîte à outils