Ħund

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Þünmari

[modifier] Étymologie

Dérivé de l’islandais hundur (chien).

[modifier] Nom commun

cas singulier pluriel
cas direct ħund
/'xund/
ħundur
/'xun.dur/
cas objet ħundet
/'xun.dɛt/
ħundent
/'xun.dɛnt/
Ħundent yd hraꝡnisn tremnörſ þa hyslør.
/'xun.dɛnt yd 'hraʋ.nisn 'trɛ.mnørç‿ta 'hys.lør/
On ne fait pas d’offrande aux chiens ni aux corbeaux.[1] (proverbe þünmari)

[modifier] Traductions

Chien
Aneuvien : hœnded (1), hœndu (4, 5) Gelota : bātila-sehira Psolat : kano
Arwelo : bawawo Gyel : kʰyí Sambahsa : kwaun
Ba gai dun : kau Ido : hundulo Thianshi : çhane
Canéen : xāņ Interlingua : can Þünmari : ħund (1)
Diarrza : madjj Kátsit kinlillu : kimikl Uropi : kun
Elko : Ekero Kotava : vakolye Volapük : hidog
Espéranto : hundo Nespatais : cawo Wágelioth : cin, ingau (ǂ) (1)
  1. Car ils risqueraient de prendre les offrandes comme des moyens pour les attirer et se méprendre sur les intentions du donateur.
Outils personnels