A

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

Mot a priori sans motivation particulière.

[modifier] Fichier:Def.png Pronom personnel

Nom. a
/ɐ/
Acc. as
/ɐs/
Gén. an
/ɐn/
Circ. av
/ɐf/
Pronom neutre de la troisième personne du singulier. Sert aussi bien pour l'épicène que pour l'inanimé :
Eg vedja nep àt profesors vydaw: a ere graṅg = Je n'ai pas vu le professeur aujourd'hui : il était malade.

On peut lui substituer da (♂) ou ka (♀). Le pluriel s'obtient en ajoutant -R au nominatif singulier et -E aux autres cas.

Le génitif (an = de lui, d'elle) est notamment utilisé à la suite d'un pronom ou adjectif personnel indirect lorsqu'il n'est pas réfléchi :
eg vedja ed neràpduse dan = J'ai vu ses enfants.
  • il (neutre)

[modifier] Traductions

Algardien: wel Nardar: so
Mundezo : lo Kotava : in
Ba gai dun : a Uropi : je
Elko : go Volapük : os
Esperanto : li, ĝi


[modifier] Elko

[modifier] Étymologie

Première lettre de l'alphabet elko (Abde), de la clé NAT (femme) dans son rôle de particule féminisante ou de la clé SAW (sentiment) dans son rôle de particule exclamative.

[modifier] Fichier:Def.png Particule

a /a/

  1. a + ! (en fin de phrase) particule exclamative
  2. A (en majuscule et avant un nom propre) : Madame

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traduction

Aneuvien : K (2), Ekkad (2)

[modifier] Deyryck

[modifier] Étymologie

A priori.

[modifier] Fichier:Def.png Définition

a /a/ : point.

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés & expression

Régulièrement contracté en fin de phrase.

Si le verbe se termine par un "i" (djanai a = djanaya), si le verbe se termine par un "o" (ko a = kwa) ou si le verbe se termine par un "a" (sara a = sara'), la contraction et même presque systématique.

[modifier] Kotava

[modifier] Étymologie

mot a priori.

[modifier] Préposition

A /a/

[modifier] Traductions

Sans
Aneuvien : sin Kotava : a, voldo Psolat : sin
Elko : zune, nune, geawe Migma: διγο Sambaha : aun
Espéranto : sen Mundezo : sin Uropi : ane
Interlingua : sin Occidental : sin Volapük : nen
Jarjanais: sen Planeta : sin


[modifier] Na'vi

[modifier] Conjonction

A /a/.

[modifier] Traductions

Aneuvien : tep
Elko : hou
Espéranto : ke
Uropi : te
Volapük : das

[modifier] Mundezo

[modifier] Étymologie

Mot formé par la terminaison grammaticale des adjectifs -a.

[modifier] Préposition

a /a/

  • De (dépendance)

energio a swelo.

L'énergiedu soleil.

nomo a mea gamo.

Le nom de mon conjoint.

[modifier] Traductions

De
Elko : u, zawe

[modifier] Wágelioth

[modifier] Étymologie

Calqué sur le gallois ac (et).

[modifier] Particule

particule
graphie a, ag[1]
API /a/, /ag/

A(g) est la seule particule qui n'induit aucune mutation (simple ou nasale) du nom qui suit quand il est utilisé seul. En revanche, a(g) s’amalgame aux articles, démonstratifs et pronoms personnels selon les formes suivantes :

articles variantes API
masc. y(dh) aidh /aið/
fém. e(dh) eidh /eið/
pl. chi achi /axi/
démonstratifs variantes
masc. yrail anghail /aŋhajl/
fém. ereil engheil /eŋhɛjl/
pl. chwil achwil /axwil/
personne variantes sg. API variantes pl. API
1 aci /aki/ afaich /afajx/
2 acti /akti/ agoch /agɔx/
3 masc. angón /aŋɔːn/ angóch /aŋɔːx/
3 fém. agwén /agwɛːn/ angchi /aŋxi/

La particule additive a(g) s’utilise uniquement entre deux noms ou groupes nominaux. S’il y a plus de deux noms, la particule a(g) est répétée entre chacun d’eux (contrairement au français) ; ce qui donne une construction du type nom a(g) nom a(g) nom etc. .

[modifier] Traductions

Et
Algardien : i Espéranto : kaj Sambahsa : ed
Aneuvien : ea Interlingua : e Sivélien : , ó
Arwelo : i Kotava : is, ise, isu Uropi : id
Ba gai dun : we Occidental : e Volapük : e
Chilloïen : he Planeta : e Wágelioth : a
Elko : tu, nutu Psolat : e


  1. devant une voyelle ou un h
Outils personnels