Balai

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Espéranto

[modifier] Étymologie

Du français.

[modifier] Verbe

Balai /baˈlai/.

Fichier:Var.png Variantes
elbalai
forbalai.

[modifier] Traductions

Balayer
Aneuvien : hwàpes (1), roċhúd (2/1)
ckwope (2/2), hwatraage (2/3)
Kotava : tsenté (1)
Elko : komuli (1) Uropi : skobo (1)
Espéranto : elforbalai (1) Volapük : svipön (1)
Interlingua : scopar (1), tastar (2/2)

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du gaulois*balatno pour "genêt".

[modifier] Nom commun

Balai /balɛ/ mas.

  1. Outil ménager ou d'entretien public destiné à débarrasser le sol de souillures non incrustées ; peut également servir d'ustensile de vol pour sorciers.
    Passe donc un coup de balai dans la salle.
    L'ancien balai d'Harry potterétait hors d'usage suite à un accident de Quidditch (le prisonnier d'Azkaban).
    1. Ou bien pièce flexible en caoutchouc destinée à enlever les gouttes d'eau d'un pare-brise :
      Tes balais d'essuie-glaces sont usés.
  2. Pièce souple en métal conducteur permettant à un moteur électrique de tourner [2] :
    — Les balais sont peut-être usés ?
    — Ça m'étonnerait : y a pas de collecteur, c'est un moteur synchrone.
  3. Dernier véhicule (train, autobus, voiture), destiné au ramassage des retardataires (course cycliste, trajet de nuit...).
    Dépêche-toi ! on va rater le balai !

[modifier] Traductions

Balai
Aneuvien : hwàp (1)
koṅżat (2), kuliys (3)
Kotava : tsent (1)
Elko : komulo (1) Sambahsa : firscha (1), beurst (2)
Espéranto : balailo (1), porhelpa veturilo (3) Uropi : skob (1)
Interlingua : scopa (1), brossa (2) Volapük : svip (1)

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

Outils personnels