Buvable

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du participe de "boire" : "buvant", auquel est adapté le suffixe "-able" signifiant "qui peut (+ verbe à la voix passive)".

[modifier] Adjectif qualificatif

Buvable /byvabl/.

  1. Se dit d'un liquide apte à la consommation par voie orale (méd.) :
    20 ampoules buvables[1]
  2. Par analogie avec mangeable (2) : qui se laisse boire, mais qui n'a rien d'un nectar :
    Dire que c'est délicieux ? Faut quand même pas exagérer : on dira que c'est buvable.
Fichier:Syno.png Synonyme : potable [1]
Fichier:Anto.png Antonyme : imbuvable [1].

[modifier] Traductions

Buvable
Aneuvien : bevdar Interlingua : bibible
Elko : omgėka Uropi : pivli
Espéranto : trinkebla Volapük : dlinik
  1. C'est bien entendu le contenu qui est buvable, pas les ampoules elles-mêmes.
Outils personnels