Calme

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Calme /kalm/.

[modifier] Étymologie

Du grec χαῦμα = forte chaleur.

[modifier] Adjectif qualificatif

épicène.

  • Sans activité brusque, sans turbulence, sans énervement.
    Vent d'est, mer calme à peu agitée.
    N'allez pas croire ! c'est un garçon calme, mais pas passif.
    ― On a eu une saison calme jusqu'à la mi-août.
    ― Et après ?
    ― C'est alors que toute une meute de chats errants est arrivée.

[modifier] Traductions

Calme
Aneuvien : kàlm Psolat : kalm
Elko : rena Sambahsa : sakwn, still
Espéranto : kvieta Uropi : kalmi, tici
Interlingua : quiete Volapük : stilik, püdik
Kotava : vumeltaf Wágelioth : eión


[modifier] Nom commun

  1. Faible activité, absence d'énervement, sérénité, tranquilité, paix.
    Ça fait du bien de retrouver un peu de calme après toute cette fureur.
    Ho ! du calme !
  2. Bonace.
    Le calme avant la tempête.

[modifier] Traductions

Calme
Aneuvien : kàlmet Psolat : kalmad
Elko : reno Sambahsa : sakwnia
Espéranto : kvieco Uropi : kalm, ticad
Interlingua : calma Volapük : stilik, püd
Kotava : vumeltuca Wágelioth : eiónedh

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

Outils personnels