Chœlen

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

De chœl pour "appel".

[modifier] Fichier:Def.png Verbe

Chœlen /ˈʃuːlən/

  1. Appeler[1](1).
  2. nommer (pour les personnes, uniquement).

La voix pronominale française est rendue par son équivalente (dem) en aneuvien pour dissiper d'éventuelles ambigüités :

Kóm ep o dem chœlen? = Comment t'appelles-tu ?

Fichier:Attn.png Attention à l'homonymie, au singulier, avec le génitif de chœl. Cette homonymie disparaît au pluriel.

àr chœlene herveken = les appels de la biche.
Ar chœlne ese "fræjorse" = ils nous appellent "les libérateurs".

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Appeler (nommer)
Algardien : name Interlingua : appellar, nominare Sambahsa : nam
Aneuvien : chœlen, naamen Kotava : dayoltá Sivélien : suílye
Baronh : gobe Mundezo : keli, nomifi Uropi : nomo
Deyryck: naka Na'vi : syaw Volapük : nemön
Elko : keni Proto-Alek : teken Wágelioth : genaú
Espéranto : nomi Psolat : apelar, nomar Wedensheinien : apelhar
Ido : nomar Romanais : vocare, nommare
  1. Auparavant, ce verbe (orthographié alors çhœlen) avait également la deuxième définition (~héler), d'où la proximité étymologique, remplacé entre temps par chœles.
Outils personnels