Charger

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] fichier:Etymo.png Étymologie

De "charge", imbriqué avec le suffixe verbal "-er" qui en fait un...

[modifier] fichier:Def.png Verbe

... du premier groupe, se conjuguant comme "aimer"[1].

Charger /ʃaʁme/.

  1. Poser une charge (objet(s) de masse variable) sur un aniùmal ou dans un véhicule :
    On n'a pas fini de charger l'camion.
  2. Accuser, condamner pour un délit ou un crime, à juste titre... ou non :
    Il fut lourdement chargé : il allait bien en prendre pour dix ans !
  3. Garnir de munitions une arme a feu.
    Son flingue n'est pas chargé.
    1. Par extension : mettre une quantité suffisante d'électricité dans une batterie, un accumulateur.
  4. Attaquer en force :
    Cavaliers ! Chaaargez !!!
  5. Donner pour consigne :
    On l'a chargé de surveiller le secteur ouest.
    1. À la voix passive ou pronominale, être pourvu de cette consigne.
      Il était chargé de veiller sur la virginité de sa nièce. On voit l'résultat !
      Quant à l'intendance, il s'en charge.

[modifier] fichier:trad.jpg Traductions

Charger
Aneuvien : kàrge (1 & 3), perve (5) Kotava : vajá (1), vajolé (2), vajoté (3)
vajavá (3/1), vajiké (4), vajgé (5), vajulé (5/1)
Elko : akguni (1), zili (3) Sambahsa : charge (3 à 5)
Espéranto : ŝarĝi (1 & 3), akuzi (2)
sturmi (4), komisii (5), zorgi pri (5/1)
Volapük : lodön, fledön (1), komitön (5), lovesümön (5/1)

[modifier] fichier:Derives.png Dérivés


  1. Toutefois, le -E- subsiste devant les flexions commençant pat un A- (participe, passé simple...) ou un O- (présent, première personne), ainsi :
    nous chargions...
    nous chargeons, vous chargeassiez, chargeant.
Outils personnels