Cinq

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du latin QVINQVE pour la même quantité.


[modifier] Numéral

Cinq /sɛ̃ːk/[1]

Est utilisé aussi bien comme cardinal (cinq tulipes) que pour la numérotation (la ligne 5, symphonie n°5, le cinq du mois). L'ordinal correspondant est, en toute logique : "cinquième".


Nombre de doigts dans la main d'un primate, pour les deux mains, ça fait dix : base de numération la plus courante.
Les cinq lettres : M...ERDE !

[modifier] Traductions

5
Algardien : fa Kátsit kinlillu : iði Rꞟ réformé : ղeɩ
Aneuvien : pent Kotava : aluboy Sambahsa : penk, penkwe
Ba gai dun : ham Lobjan : mu Sivélien : nié
Canéen : xinc Mundeze : pe Sprakan : sin
Elko : akta Nardar : hi Þünmari : ägja, hønt, aleg
Espéranto : kvin Nespatais : gli Uropi : pin
Gelota : fa Occidental : quin Versan : sinko
Helfina : mikh Planeta : pet Volapük : lul
Ido : quin Proto-alek : pent Wágelioth : hím
Interlingua : cinque Psolat : quin

[modifier] Mots dérivés


  1. Le Q, en principe, se prononce : cinq haricots /sɛ̃ːkaʁiko/, cinq sœurs /sɛ̃ːksœʁ/. En cas de problème, il peut être amuï : cinq gares /sɛ̃ːgɑʁ/, 25% /vɛ̃nsɛ̃puʁsɑ̃/.
Outils personnels