Clocher

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Clocher /klɔʃe/.

[modifier] Nom commun

Genre grammatical : masculin.

[modifier] Étymologie

De "cloche" imbriquée au suffixe "-er", ici pour "qui porte, qui contient".

[modifier] Sens

  • Tour contenant des cloches, en principe utilisé à des fins liturgiques[1]:
    Un clocher sonnait tout proche,
    Il avait une drôle de cloche. (Fernandel : Félicie aussi)

[modifier] Traductions

Clocher
Algardien : raßared Espéranto : sonorilejo, kampanilo Romanais : campanile, campanario
Aneuvien : beltòr Interlingua : campanario Sambahsa : clocktor
Elko : miggedo Kotava : biot Uropi : klolitòr, kerkitòr
Englo : stiplo Psolat : kampanilum Wágelioth : cavendhail

[modifier] Locutions

[modifier] Verbe

[modifier] Étymologie

Du latin CLOPPICO -ARE -AVI -ATVM.

[modifier] Sens

... du premier groupe, se conjugue comme "marcher".

  1. Clopiner, claudiquer, boiter.
  2. Ne pas convenir, avoir un défaut :
    Y a quèqu'chôz'qui cloche là d'dans
    J'y retourne immédiatement (B. Vian : La java des bombes atomiques).

[modifier] Traductions

Clocher
Algardien : kerande (1) Interlingua : claudicar
Aneuvien : lauqe (2 ) Romanais : clauggare (1), cloppare (1)
Elko : kėbaki (1)
rawi (2), rawa (2)
  1. Sinon on utilisera plutôt le terme "beffroi".
Outils personnels