Discuter:Orangé

De Idéolexique.

[modifier] Traduction

Les traductions que tu as données sont des traductions de "orange", pas de "orangé". À moins que le titre de cet article ne soit une dû à une erreur. --Djino 16 novembre 2013 à 21:25 (UTC)

J'avais un doute : en tout cas, je voulais parler ici de la couleur. Y a-t-il, dans certaines langues, une différence nette entre "orange" (couleur) et "orangé" ? Pas en aneuvien ; peut-être, en grattant un peu, on pourrait dire lœjven pour "(couleur d')orange", mais zhub a quand même l'avantage de l'à-postériori et du monosyllabique. Si tu as des infos exactes et précises, te gêne pas pour effectuer les remplacements. --Anoev 17 novembre 2013 à 08:50 (UTC)
C'est le genre de terme que j'ai l'habitude d'utiliser dans mon travail (je suis monteur-vidéo). Lorsqu'une couleur a une tendance à se rapprocher de l'orange sans l'être pour autant, je dirais qu'elle est orangée. Par exemple, si on filme une scène comportant des objets de couleurs différentes dans un espace éclairé par des lumières oranges (pour donner l'impression que c'est le coucher du soleil, par exemple), l'ensemble des objets éclairés par ces lumières seront teintées d'orange et tireront donc vers l'orange, mais ne seront pas oranges. Elles seront orangées. Je suis certain que tu as une traduction pour ça --Djino 18 novembre 2013 à 20:55 (UTC)
En fait, je patine pas mal entre ces deux définitions, et je n'ai guère été aidé par le wiktionnaire[1]. Au pif, comme ça, je dirais rouge orangé, jaune orangé : zhuban rub ou zhuban zhàl, mais zhub tout seul serait plutôt "orange" (la couleur), un équilibre entre les deux (#FF8000). Quant au lœjven dont j'avais parlé précédemment, ce serait dans les zhuban zhàl. Zhuban rub, ce serait un peu comme maṅdàrynen. --Anoev 18 novembre 2013 à 22:48 (UTC)
Je t'ai fait une image pour que tu comprennes facilement : http://i55.servimg.com/u/f55/17/74/20/04/oranga10.jpg
Dans cet exemple, la bouteille est verte et est éclairée par une lumière orange. L'étiquette blanche est donc orange, puisque orange + blanc = orange, mais le vert ne l'est pas. Le vert/la bouteille est "orangé(e)", ce qui le rapproche d'une couleur brunâtre/kaki. Comme le dit la définition du wiktionnaire, "orangé" c'est ce "qui tire vers l'orange" (sans pour autant l'être). --Djino 19 novembre 2013 à 08:47 (UTC)

  1. Chez eux, les termes (tout du moins pour la couleur) sont synonymes. Si des modifs sont à faire, si des précisions sont à apporter, on te fait confiance : t'es dans la partie.
Outils personnels