Douter

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du latin DVBITO -ARE -AVI -ATVM pour les mêmes significations, via "doute".

[modifier] Verbe transitif indirect

... du 1er groupe, se conjugue comme "aimer".

Douter /dute/

  1. Être dans l'incertitude (vis à vis d'un procès).
    1. Être en état de défiance (vis à vis d'une personne).
      Vous lui feriez confiance, vous ? Moi, je préfère en douter.
    2. Hésiter.
      Je ne vais pas me lancer tout de suite : je doute encore.
  2. Pronominal (sens convergents) :
    1. soupçonner, supposer :
      Qu'il arrive à ses fins, je m'en doute un peu[1]
    2. deviner :
      Ah ! J'm'en doutais !

Fichier:Rem.png Dans le premier sens, à la tournure affirmative, ce verbe a des propositions subordonnées au subjonctif ; sinon, le mode du verbe de la subordonnée est étroitement lié à la tournure du verbe de la principale. En français courant actuel, on utilisera plutôt l'indicatif ou le conditionnel (v. princ. à l'imparfait ou au passé simple).

Je doutais qu'il finît le parcours.
Je me doutais qu'il finirait le parcours
Qui pouvait se douter qu'il atteindrait (qu'il atteignît) la ligne d'arrivée, même dernier ?

[modifier] Traductions

Douter
Aneuvien : draten (1), drates (2) Interlingua : dubitar
Elko : wada (1), wadi (2) Kotava : etraká (1), abdigrupé (2)
Espéranto : dubi (1), suspekti (2/1) Uropi : dubo, suspeko (2/1), gedo (2/2)


  1. Qu'on distinguera de « qu'il arrive à ses fins, j'en doute fort ! »
Outils personnels