Garde

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Garde /gaʁd/

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Du germanique *warda.

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun 1

Épicène

  • Personne chargée de veiller au grain (1 soit pour la surveillance : un détenu, 2 soit pour le soin ou la préservation : un malade).

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Garde
Aneuvien : geràdu Interlingua : guarda Sambahsa : guarde
Elko : Olimo Nespatais : forfilaca Uropi : gard
Espéranto : gvardo Psolat  : carder Volapük : galel

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun 2

Genre grammatical : féminin.

  1. Butée, dans une arme blanche, séparant la lame du manche :
    enfoncé jusqu'à la garde.
  2. Série de cartes qu'on garde dans une levée, afin d'éviter de sa faire souffler trop de plis.
    1. Type de contrat au tarot.
  3. Dispositif de sécurité dans une serrure.
  4. Feuilles blanches en extrémité d'un livre.
    Le livres de type "poche" on très peu de pages de garde.
  5. Fait de garder, de protéger, de préserver :
    La garde de l'entrepôt est confiée à une entreprise de sécurité.
    1. Surveillance d'un point stratégique.
      Le pont était sous bonne garde, cependant, il fut quand même détruit par un obus.
  6. Ensemble de militaires chargés de la protection d'un dignitaire du Régime.
    1. Par extension, ensemble d'individus protégeant une sommité privée :
      Le Parrain était là, avec sa garde : une dizaine de porte-flingues, larges comme des gorilles.
  7. Position de défense :
    En garde !

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Garde
Aneuvien : geràd (5 & 7) Interlingua : guarda Sambahsa : lambhel (1), prepage (4)
guardia (6), engarde (7)
Elko : limo (5) Nespatais :
conservation : sonti (5),
protection : forfila (5)
Uropi : gardad (5)
Espéranto : gardo, gvardio (6) Psolat  : card Volapük : galam (5)

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

[modifier] Locutions

Outils personnels