Gare

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Elko

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

De la clé GAR (domaine) et du suffixe -e.

[modifier] Fichier:Def.png Adverbe

gare /'gaɾɛ/

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

régionalement
Elko : gare

[modifier] Français

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Déverbal de "garer".

[modifier] Fichier:Def.png Caractéristiques

gare /gɑʁ/

  1. Point d'arrêt et d'évolutions (manœuvres) pour véhicules ferroviaires. Est constitué
    d'un bâtiment destiné à y accueillir des voyageurs ou entreposer du fret, ainsi que des bureaux ;
    de voies ;
    de quais...
  2. Par extension, également utilisé pour d'autres moyens de transport[1]; toutefois, si on mentionne bien une gare routière pour les autobus ou une aérogare pour les avions, la gare maritime a longtemps été spécialisée dans la correspondance entre le trafic ferroviaire et le trafic maritime (Cherbourg, Dover) pour les voyageurs quittant les trains pour les paquebots ou vice-versa, ou alors pour l'embarquement des trains par des ferries (Messina, Rødby, Helsingborg...).

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Gare
Aneuvien : stàtyn Kotava : kelotxe (1), golda
Elko : liwo Psolat : statin
Espéranto : stacidomo Sambahsa : station
Ido : staciono Uropi : stasia
Interlingua : station Volapük : stajen

[modifier] Fichier:Derives.png Mots dérivés

[modifier] Fichier:Def.png Interjection

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Déformation de "garde".

[modifier] Fichier:Def.png Caractéristiques

Gare ! /gɑʁ/

  • Interjection avertissant des dommages possibles ou probables :
    Si l'œuf tombe sur la pierre, gare à l'œuf ; si la pierre tombe sur l'œuf, gare à l'œuf.

Le complément de l'interjection peut désigner aussi bien la source du danger que l'éventuelle victime :

gare aux éclaboussures !

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Modèle:Gare à vous

  1. À l'origine, le mot gare était notamment destiné aux transports fluviaux.
Outils personnels