Gravité

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du latin GRAVIS -IS pour "lourd", ou de "grave", adapté au suffixe nominal d'état "-té".

[modifier] Nom commun

Gravité /gʁavite/ fém.

  1. Force qui attire tout corps vers la bas (plus exactement : vers le centre de l'astre considéré) :
    Sur terre, l'accélération due à la gravité est de 9,81 m/s².
    Imaginons un monde où g (la gravité) serait égale à 14 m/s².
    Le centre de gravité d'une surface est tel que si tu disposes ladite surface sur une pointe, en principe (pas de vent), elle ne bascule pas.
  2. Sérieux, importance :
    La gravité des conséquences de la misère est trop importante pour qu'on la néglige.
    1. Mine sérieuse de quelqu'un qui ne badine pas, ton sérieux.
  3. Faible fréquence d'un son :
    La gravité des notes d'une contrebasse.

[modifier] Traductions

Gravité
Algardien : tahzaren (1)
taria (2), deranen (3)
Interlingua : gravitate Romanais : gravita
Aneuvien : kràvidet (1)
sojwet (2), wylbet (3)
Kotava : mos (1)
astirbuca (2), gorestuca (2)
Uropi : gravid
Elko : lolnao (1), rėngado (1)
abramo (2 ), sizo (2/1), tazo (3)
Psolat : cravitus (1), cravitad (2) Volapük : vet (1)
fef (2), veüt (2)
Espéranto : gravito (1)
graveco (2), gravmieneco (2/1)
Sambahsa : gravitat Wágelioth : ismechtau (1)
divrithan (2), uchnin (3)
Outils personnels