Hostilité

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Pris de "hostile", adapté (par un -I-) au suffixe nominal "-té".

[modifier] Nom commun

Hostilité /ɔstilite/ fém.

  1. État d'esprit d'un ennemi, opposition radicale :
    Ils manifestèrent une franche hostilité : pas la peine ne négocier de ce côté-là, encore moins d'essayer d'imposer, ou bien, ça tenait du rapport de forces ; et on n'était pas sûrs de tenir l'avantage.
  2. Fait de guerre :
    En réponse à la rupture de la Paix d'Anvers, Napoléon confirma les hostilités à l'encontre des Britanniques en entreprenant le Blocus continental.
    Peu après son coup d'état, Pinochet déclencha les hostilités contre l'Aneuf en faisant couler le Nakol (un paquebot) par sa marine de guerre au large de Valparaiso et en faisant tirer au fusil mitrailleur sur les chaloupes de secours.

[modifier] Traductions

Hostilité
Algardien : numia Kotava : plabuca
Aneuvien : hostidet (1), hostad (2) Psolat : hostilad
Elko : buso (1), busio (2) Sambahsa : hostilitat
Espéranto : malpaco (2) Uropi : fensid
Interlingua : hostilitate Volapük : leneflen
Outils personnels