Kœndes

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

Pris de kœnd pour "rôle" (2).

[modifier] Verbe

Kœndes /ˈkuːndəs/.

  1. jouer (un rôle, un instrument, un tour)
    1. se jouer de... (acc. + ob en postp.)
  2. représenter (4).

En dehors du deuxième sens, toujours affublé d'une postposition, Ce qui suit ce verbe peut avoir tous les cas de déclinaisons possibles, selon le sens voulu :

Da ere kœndes pjànon fœntev = Il jouait du piano debout. (gén.)
Da ere kœndes Beethoven-ev sedjan = Il jouait Beethoven assis (circ.)
Da kœndesa Anselme in "L'Avare"-v : = Il a joué Anselme dans "l'Avare" (fonction d'attribut : nominatif).
Kàrd kœndes pœṁp = Le cœur joue le rôle de pompe (idem)
Ar kœndesar àt 1rm syqbònis anviċ lœrabnev = Ils ont joué la 1re symphonie samedi dernier au soir. (acc.)
Vyabnev la kœndese Polyeucte-s = C'est ce soir qu'on joue "Polyeucte" (idem).

[modifier] Traductions

Elko : biwi (1 rôle), gowi (1 instrument) Mundezo : ludi (1)
Espéranto : ludi (1) Uropi : jego (1), prostalo (2)
Interlingua : jocar (1), representar (2) Volapük : damatelön
Kotava : vefá (1), zirsé (2)

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé

  • kœnda : jeu (d'acteur)
Outils personnels