Lul

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

A priori motivé par les deux l représentant les parois du trou et le u représentant le fond.[1].

[modifier] Nom commun

Lul /ˈlul/.

[modifier] Traductions

Trou
Aneuvien : pek (1), lul (1, 2/1)
luklut (2/2), mizho (2/3)
Twi : swat (1)
Calusto : xoura Þünmari : hól (1)
Elko : rato, rapo Uropi : por
Espéranto : truo Volapük : hog, voad
Kotava : fefe, trek, boyta Wágelioth : úlen (1)

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés



[modifier] Rꞟ réformé

[modifier] Étymologie

Dérivé du tibétain རླུང་། rlung (souffle).

[modifier] Nom commun

lul /lul/
— pl. irr. : luhul /luhul/

Maɩ xahare lula rhudⱶa àղwe lėmǫte ɪ : Le vent violent a déraciné de nombreux arbres.

[modifier] Traductions

Vent
Algardien : hezal Ido : vento Sambahsa : wind
Aneuvien : fiyn Interlingua : vento Sylkælith : , ŧylm
Arwelo : fuwo Kátsit kinlillu : anxis Twi : uuthti
Elko : rilo Kotava : suka Þünmari : ꝡand
Espéranto : vento Nespatais : fiut Uropi : vint
Gelota : ventoa Psolat : ventus Volapük : vien
Gyel : ákpa Rꞟ réformé : lul Wágelioth : orlad



[modifier] Volapük

[modifier] Étymologie

A priori

[modifier] Numéral

/lul/

[modifier] Traductions

5
Algardien : fa Kátsit kinlillu : iði Rꞟ réformé : ղeɩ
Aneuvien : pent Kotava : aluboy Sambahsa : penk, penkwe
Ba gai dun : ham Lobjan : mu Sivélien : nié
Canéen : xinc Mundeze : pe Sprakan : sin
Elko : akta Nardar : hi Þünmari : ägja, hønt, aleg
Espéranto : kvin Nespatais : gli Uropi : pin
Gelota : fa Occidental : quin Versan : sinko
Helfina : mikh Planeta : pet Volapük : lul
Ido : quin Proto-alek : pent Wágelioth : hím
Interlingua : cinque Psolat : quin

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé

Tous les numéraux contenant le chiffre 5, parmi lesquels :

  1. lulid : 5me, cinquième
  2. luls : 50

  1. Un trou sans fond, plein de vide (un trou dans le mur où on voit à travers, par exemple) se dit pek.
Outils personnels