Maître

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Singulier Pluriel
M maître maîtres
/mɛːtʁ/
F maîtresse maîtresses
/metʁɛs/

Fichier:Var.png Orthographe alternative (depuis 1990) : maitresse.

[modifier] Étymologie

Du latin MAGISTER -RI pour "qui commande, qui enseigne", et qui a donné "cours magistral".


[modifier] Adjectif qualificatif

  1. Qui maîtrise, qui excelle :
    un maître charpentier.
  2. Qui domine les autres, légitimement ou non :
    une maîtresse femme.

[modifier] Traductions

Maître
Aneuvien : masten, mast- Interlingua : principal Sambahsa : mayster
Elko : riwa Kotava : feliaf Uropi : mastor
Espéranto : majstra Psolat : majste Volapük : masik


[modifier] Nom commun

  1. Qui exerce une autorité sur un groupe de personnes (cf. chef), qui préside.
    Maître de cérémonie.
  2. Propriétaire d'une grande maison, d'un domaine :
    Faut que je demande au maître des lieux.
  3. Propriétaire d'un animal domestique :
    Tel maître, tel chien.
  4. Qui excelle en un art, une technique ; qui l'enseigne :
    Je devais faire visiter à cinq touristes, plusieurs salles réservées à des grands maîtres de la peinture. (R. Devos : Le guide)
  5. Par extension : qui enseigne une classe élémentaire (instituteur) :
    Le maître d'école.
  6. Titre d'avocat, de notaire ou d'huissier :
    Maître Anfoyros (Les inconnus : Télémagouilles).


[modifier] Traductions

Maître
Algardien : edder, ander Interlingua : maestro Romanais : mestro, donno
Aneuvien : masterdu, kàdor (4) Kotava : felisik Sambahsa : mayster
Elko : riwo Navosci : dere Uropi : mastor
Espéranto : mastro (1 à 3), majstro (4) Psolat : majster Volapük : masel, lönel (4)


[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé

Outils personnels