Nageur

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Nageur /naʒœʁ -øz/.

[modifier] Étymologie

De "nage", imbriqué au suffixe d'agent : "-eur".

[modifier] Adjectif qualificatif

  • Qui nage :
    — Record de nage libre à douze ans, c'est plus qu'une performance, c'est un don...
    — Il a appris à nager presque en même temps qu'il a appris à marcher, il y a onze ans, il était ce qu'on appelle un bébé nageur.
    Mis à part les poissons et les mammifères marins, les animaux nageurs ne sont pas si nombreux que ça : quelques chiens, comme les terre-neuve, peut-être, ou les ours blancs et les phocidés, mais la plupart des autres animaux terrestres ne franchissent les étendues aqueuses qu'à gué.

[modifier] Traductions

Nageur
Aneuvien : sjàdor Espéranto : naĝa
Elko : nera Psolat : natind

[modifier] Nom commun

  • Qui nage, ou qui a des aptitudes pour nager[1].
Pour traverser cette rivière, il faudra être un nageur confirmé et pouvoir lutter contre le courant : ce ne sera pas du barbotage, j'vous préviens !

[modifier] Traductions

Nageur
Aneuvien : sjàdu Psolat : natidor
Elko : oneko, onero Uropi : snivora
Espéranto : naĝistino Volapük : svimel
Interlingua : natator

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé


  1. Toutefois, on a relevé ce nom dans un milieu qui n'avait rien à voir avec les piscines ou les plages, mais plutôt avec les hippodromes, dans cette réplique de Phillipe Noiret, dans "les Ripoux" : « c'est une nageuse ! il lui faut du terrain lourd... »
Outils personnels