Nek

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

Du latin NEGO -ARE -AVI -ATVM, le G d'origine a été dévoisé.

[modifier] Conjonction

Nek /nək/ clitique.

Fichier:Attn.png Ne pas confondre avec le déterminant paronyme næq qui signifie "aucun" et qui est accentué (voyelle longue). La proximité de nombres devrait, en principe, éviter la confusion :

tern nek nov iquæl nek seg = 3 - 9 = -6[1].
Næq tiyn delegadune koma = Aucun des deux délégués n'est venu[2].

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Moins
Aneuvien : nek Mundezo : noso
Espéranto : minus Nespatais : minus
Interlingua : minus Psolat : minus
Kotava : basstaa Sambahsa : minus


[modifier] Uropi

[modifier] Étymologie

De l'anglais neck pour "cou".

[modifier] Nom commun

Singulier Pluriel
Nom. nek neke
/ˈnɛk/ /ˈneke/
Gén. neki nekis
/ˈneki/ /ˈnekis/

[modifier] Traductions

Nuque
Aneuvien : njog Interlingua : nuca Uropi : nek
Deyryck : rébouam Kotava : kapray Volapük : näp
Elko : sibrabo Psolat : nyk Wágelioth : gweligel
Espéranto : nuko Sambahsa : neuk


[modifier] Volapük

Fichier:Etymo.png Étymologie

[modifier] Pronom

Singulier Pluriel
Nom. nek neks
/ˈnek/ /ˈneks/
Gén. neka nekas
/neˈkɑ/ /neˈkɑs/
Dtf neke nekes
/neˈke/ /neˈkes/
Acc. neki nekis
/neˈki/ /neˈkis/

[modifier] Traductions

Personne
Aneuvien : nepdu, næqdu Kotava : metan, metel Sambahsa : neanghen
Elko : -nunkio Mundezo : noyu Setodast : tædarê
Espéranto : neniu Nespatais : fedu Uropi : nekun
Gelota : ṙō Psolat : nulson Volapük : nek
  1. Et non 39 = -6 : on détachera bien les mots !
  2. Et non moins deux délégués sont venus, en plus, le cas de déclinaison ne conviendrait pas.
Outils personnels