Nerf

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Du grec νεῦρον par l'intermédiaire du latin NERVVS -I.

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun

Nerf /ˈnɛʁ/.

  • Cellule filamentaire qui relie le cerveau au reste du corps, quels que soient les organes (muscle, œil, etc. et qui transmet un courant (influx nerveux) dans un sens (nerf sensitif) ou dans l'autre (nerf moteur).
    1. Caractère, psychisme, plus ou moins influé, justement par l'état de ces transmissions.
      Il a les nerfs fragiles depuis cette histoire ; ménagez-le.
    2. Vigueur :
      Allez ! du nerf ! on est loin d'avoir fini.


Par abus de langage : ligament, tendon.

Mais où tu as découpé c'morceau ? Il est bourré de nerfs et d'gras !

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Nerf
Algardien : filens Kotava : nogla, spua (1)
Aneuvien : nyrefv Psolat : nerve
Elko : bėlgomo Sambahsa : nerv
Espéranto : nervo Uropi : nerv
Interlingua : nervo Volapük : nev


[modifier] Fichier:Derives.png Dérives

Outils personnels