Nupfràndak

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Juxtaposition

du préfixe conjugal nup-
avec frandak (frère).

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun

Nupfràndak /nypˈfʁandɐk/ se décline comme dak.

Fichier:Rem.png Nupfràndak est le terme général pour "beau-frère". Toutefois, il est surtout utilisé pour le frère du conjoint (l'accent étant mis sur le À de fràn-). Si on veut clairement spécifier qu'il s'agit du mari de la sœur (voire du frère), il existe un autre mot, pour lequel -fran est utilisé en interfixe[1]et perd donc son accent : on aura nùpdak fràndun = nùpfrandak[2]. Il s'agit donc d'une agglutination imbriquée sans charnière.


[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Beau-frère
Aneuvien : nupfràndak, nùpfrandak (2) Sambahsa : daiwer
siour (1), swelion (3)
Elko : ewėtipo Uropi : maʒifrat
Espéranto : bofrato Volapük : hilüblod
Interlingua : frater affin

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé


  1. Calé entre les deux éléments qui constituent nùpdak.
  2. /ˈnypfʁɐndɐk/, par conséquent : l'accent retrouve la première syllabe ; le premier A, désaccentué, est centralisé.
Outils personnels