Oik

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Sambahsa-mundialect

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

De l'indo-européen *oiko-, "un".


[modifier] Fichier:Def.png Pronom ou adjectif indéfini

Oik /ojk/


  1. Quelque
  2. certain.


Exemples extraits de l'Evangile selon Mathieu :

Poskwo, oiki scribes sieyg eni se : So wir blasphemet. (9:3) = "Ensuite, quelques scribes dirent en eux-mêmes : cet homme blasphème".

Tun oiks iom scribes ed peruschen biwohkweer, ed sieyg : Ustad, te vidskwmos tyices uno miracle. (12:38) = "Alors certains des scribes et des pharisiens commencèrent à s'exprimer, et dirent : Maître, nous voulons te voir accomplir un miracle."

Jesus oisprohg iens : Quayta dvans habte yu ? Sept, ies antwohrd, ed oik smulk piskens. (15:34) = "Jésus leur demanda : Combien de pains avez-vous ? Sept, ils répondirent, et quelques petits poissons."

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Aneuvien : okèn (1), dam (2) Na'vi : 'a'aw (1)
Elko : gauta Uropi : eke, ek (1), eki (2),
Espéranto : iu Volapük : anik (1), semik (2)
Kotava : konak (1), lan (2)
Outils personnels