Plaṅd

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

Imbrication de

plàċyn pour "plaisir"
aṅd pour "marcher" [1].

Aux diacritiques près, ce mot contient une charnièrecomposée des lettres A et N.

[modifier] Verbe

Plaṅd /ˈplɑ̃nd/ se conjugue comme aṅd.

Fichier:Rem.png Remarque : Ce verbe traduit la voix pronominale tant qu'il n'a pas de COD derrière. Sont utilisation n'est pas la même que gæn ou faar, ainsi, on a bien :

Da plaṅdun sed hœndes. = Il promène son chien.
Ar faare Lyon-s. = Ils vont à Lyon.

Mais par contre :

Ar plaṅde Lyon-ev. = Ils se promènent à Lyon.
Da plaṅdun Lyon-s n'aura de sens que si on évoque quelqu'un promenant un animal prénommé Lyon.

[modifier] Traductions

Promener
Algardien : nasare (2) Espéranto : promenigi, promeniĝi (2 ) Sambahsa : promene
Aneuvien : plaṅd (2) Interlingua : conducer (1)
accompaniar (2), promenar se (2)
Uropi : pasìto
Elko : waki (1), jaki (2) Kotava : gestá (1), gozá (2) Volapük: spatön (2)

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

Outils personnels