Rappeler

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

De "appeler" auquel est imbriqué le préfixe "re-" ou bien de "rappel" avec la désinence "-er" qui en fait un...

[modifier] Verbe

... du premier groupe, se conjuguant comme "aimer".

Rappeler /ʁaple/.

  1. Appeler une deuxième fois, ou plus.
    1. Au téléphone :
      J'ai rappelé Camille trois fois : je tombais toujours sur son répondeur.
  2. Faire revenir en activité :
    James Bond, qui était en vacances sur la côte à Norwich fut rappelé par M pour une mission urgente sur le continent européen.
  3. Remettre en mémoire :
    — Je te rappelle qu'aujourd'hui, on est vendredi, et que, par conséquent...
    — ... on mange du poisson ?
    — Non : on va à la mosquée.
    Ça me rappelle le jour où on a dû tout laisser sur place.
    1. (pron.) Se remettre en mémoire :
      En la coupant Suzon dit  : « Je m'rappelle
      Qu'un d'mes louv'teaux voulait de la ficelle » (Stéphane Gollman : La Marie-Joseph).

[modifier] Traductions

Rappeler
Algardien : ğokele (1)
lakele (2), ğotesre (3/1)
Kotava : permudá (1 & 2), kimbá (3)
Aneuvien : bichœles (1), birúv (1/1)
ropade (2), menrekes (3), menreken (3/1)
Romanais : revocare (1 & 2), rephonare (1/1)
rappellare (2), recordare (3)
Elko : ėlėgi (1), sozlėgi (1)
dendoi (2), mimi (3), jumimi (3/1)
Uropi : calo ru (2), pomeno (3)
Espéranto : revoki (1)
memorigi (3), rememori (3/1)
Volapük : denuvokön (1), gevokön (2)
mebön (3), memön (3/1)
Interlingua : revocar (1 & 2) memorar (3) Wágelioth : burú obó (3/1)

[modifier] Locution

Outils personnels