Salle

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Directement du francique sal  : habitation mono-pièce.

[modifier] Nom commun

Salle /sal/ fém.

  1. Pièce d'une habitation ou d'un établissement destinée à un usage particulier[1]:
    salle à manger
    salle de bains
    salle de jeux
    salle de tortures.
  2. Partie de la pièce d'un établissement de spectacle[2]ou sont assis les spectateurs (la salle et la scène) :
    salle de cinéma
    salle de théâtre.
  3. Par métonymie, les spectateurs eux-mêmes :
    Toute la salle était debout, applaudissant à s'en faire mal aux mains !
  4. Grande cavité, dans une grotte, par opposition aux galeries :
    La salle faisait plus de soixante dix mètres de haut, remplie de stalactites et de draperies.

[modifier] Traductions

Salle
Algardien : nidar Kotava : olkoba
Aneuvien : rœm (1, 2 & 4), sal (1, 2 & 4) Mundezo : ejo
Elko : woto Sambahsa : sall
Espéranto : ĉambro Uropi : sal
Interlingua : sala, camera Volapük : säl

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé


  1. En principe ( 2), toutefois, on a quand même :
    cuisine
    cabinet de toilette
    qui sont voués à des usages bien spécifiques, et
    salle de séjour
    ou on y fait un peu tout et n'importe quoi.
  2. Se dit aussi pour une salle de congrès, par rapport à la tribune.
Outils personnels