Sec

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Singulier Pluriel
M sec secs
/sɛk/
F (adj.) sèche sèches
/sɛʃ/


[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Du latin SICCVS -A -VM pour "sec, "tari, vide"...

[modifier] Adjectif qualificatif

  1. Qui ne tient (presque) aucun taux d'humidité :
    vent sec
    endroit sec
    toux sèche
    fruit sec (non juteux).
  2. Vin sec : non liquoreux.
  3. Fig : âpre, dur
    Il est sec avec ses employés ; toutefois, il est juste : il s'impose la même morale.
    « Non ! » répondit-il d'un ton sec.
  4. Non accompagné, isolé, seul :
    au pain sec.
    as sec, atout sec.
  5. Absolu, non compensé :
    Perte sèches, licenciements secs.
  6. Peut être adverbialisé : peut alors prendre le sens 3 pou 4.
    1. parler sec : sèchement
    2. manger sec : sans boire.

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Sec
Aneuvien : hryt (1 & 3), elíq (2)
sol (4), hrytas (6/1)
Interlingua : sic Sambahsa : siuk
Deyryck : kayèdji Kotava : rodaf Uropi : dorsi (1), sori
Elko : naka Novbasa : suh Volapük : neluimik
Espéranto : seka Psolat : sice

[modifier] Nom commun

  1. Endroit sans humidité :
    J'ai mis un bon tas d'linge au sec.
    1. Peut être pris au figuré dans le sens de "sans se mouiller" (sans prendre de risques).
      Lui au moins, il a su garder ses miches au sec ! pas comme certains !
  2. Maigre, osseux.
    C'était un grand sec : il aurait pu se cacher derrière un pylône électrique.


[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Modèle:Sec n.

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

Outils personnels