Second

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

Second /səgɔ̃/[1].

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Du latin SECVNDVS -A -VM (qui suit).

[modifier] Adjectif

  • En même temps numéral et qualificatif, puisqu'il est synonyme de deuxième.
    En principe (mais ce n'est pas toujours appliqué) on utilise "second" pour signifier à la fois deuxième et dernier :
    La deuxième guerre punique, la seconde guerre mondiale.
    la deuxième république précéda le second empire.

[modifier] Nom commun

  1. Substantivation de l'adjectif ci dessus :
    Ça m'dérange pas de n'arriver qu'en second, tant que ça me tient éloigné d'la meute de journalistes...
  2. Adjoint le plus proche du chef :
    Demain, je suis en congrès à Brive ; vous pourrez vous adresser à mon second, il connait le dossier par cœur.
  3. Utilisé par apocope du nom (masculin ou féminin) qui devrait suivre :
    « Allez ! Passe en z'gonde ! Tu vas bousiller l'moteur ! »
    Un surdoué de cet ordre, c'est peu commun : il a sauté la seconde et la première, a passé une terminale brillante et a décroché l'bac avec mention.

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Aneuvien : dvon Interlingua : secunde Sambahsa : dwoter
Elko : nutbea Kotava : toleaf Uropi : duj
Espéranto : dua Psolat : secund Volapük : telid

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

[modifier] Psolat

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Du latin MINVTVM SECVNDVM pour "minute du second degré".

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun

Second /səˈgɔnd/ ntr.

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Seconde
Algardien : eilis Kotava : verast
Aneuvien : sekœnd Psolat : second
Elko : terumo Sambahsa : secunde
Espéranto : sekundo Uropi : sekùnd
Interlingua : secunda Volapük : sekun


[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

  • kilosecond : kiloseconde
  • milisecond : milliseconde
  • mikrosecond microseconde.

  1. Trace de l'époque (avant Ruga) où, en latin, le C et le G étaient confondus.
Outils personnels