Tev

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

A priori. Une des plus anciennes conjonctions aneuviennes. Elle a été créée dans la foulée de tep et tet. Le -V final a servi lors de l'élaboration des déclinaisons aneuviennes, pour définir le circonstanciel. Toutefois, une coïncidence permet de rapprocher tev de dewe, en elko, pour des significations identiques.

[modifier] Conjonction adverbiale

... ou bien à la fois conjonction et adverbe, c'est selon.

Tev /təf/ (clitique).

Eg poten nep dik ni ors tev eg vedja kas = Je ne peux pas vous dire quand je l'ai vue.
Tev eg vedja kas, ka ere vær ùt blu kapvèraċ = Quand je l'ai vue, elle portait un chapeau bleu.
Tev ep o mir rokòm? = Quand reviendras-tu ?

[modifier] Traductions

Quand
Aneuvien : tev Interlingua : quando Nespatais : dav (A), disè (C)
Elko : dewe
dewu, zu
Kotava : tokviele ?
tokvieli ?
Uropi : kan ? wan
Espéranto : kiam Mundezo : kyes Volapük : kiüp ? kitim

[modifier] Kotava

[modifier] Étymologie

A priori

[modifier] Numéral

Tev est le radical kotava pour exprimer 6.

Il s'agglutine avec le suffixe pour donner le type de numéral (cardinal, numéral...) : tevoy, tevaf...
il est composé avec les autres radicaux (chiffres) pour donner des nombres : alub-tevoy = 56.

[modifier] Traductions

6
Algardien : iva Interlingua : sex Sambahsa : six
Aneuvien : seg Kátsit kinlillu : rukl Sivélien : mié
Arwelo : sis Kotava : tevoy Sprakan : Setta
Ba gai dun : lu Lobjan : xa Uropi : ses
Canéen : xās Nardar : vi Versan : ses
Elko : matta Nespatais : tun Volapük : mäm
Espéranto : ses Planeta : sit
Gelota : ḟa Proto-alek : sis, eks
Helfina : taseb Psolat : sex


[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés

  • Tevoy : 6 (cardinal)
  • tevaf : sixième.
Outils personnels