Tore

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Algardien

[modifier] Étymologie

[modifier] Verbe

Tore /ˈtore/.

[modifier] Traductions

Croiser
Algardien : tore (3) Interlingua : cruciar
Aneuvien : krog (1, 2 & 5)
fyple (3) gomíx (4)
Psolat : krocar (1 & 2)
mixir (4), krocir (5)
Elko : lari (1 à 3) Sambahsa : cruce
Espéranto : krucigi (1), rasmiksi (4)

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé

Mitore : rencontrer.

[modifier] Elko

[modifier] Étymologie

De la clé ᛏᛟᚱ (TORforce), juxtaposée au suffixe adverbial -e.

[modifier] Adverbe

Toɾe /tɔɾɛ/.

[modifier] Traductions

Fortement
Aneuvien : stàras (1) Interlingua : fortemente Sambahsa : ser (2)
Elko : tore Kotava : godjon
gijarotion, pranton
Uropi : kratim
Espéranto : forte Psolat : fortem Volapük : nämo
Fort
Aneuvien : kœṅgas Espéranto : laŭde Uropi : ludim

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du latin TORVS -I qui décrit, par exemple, le renflement à la base d'une colonne (dorique surtout).

[modifier] Nom commun

Tore /tɔʁ/

  • Volume formé par un cercle, lui-même en section circulaire :
    Si on fait impasse sur la valve, une chambre à air bien gonflée ressemble exactement à un tore.

[modifier] Traductions

Tore
Aneuvien : krolýndar Interlingua : toro
Elko : rodo Kotava : beuza
Espéranto : toro Psolat : torus

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé

Outils personnels