Tout

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Étymologie

Du latin TOTVS, en concurrence avec OMNIS, pour une définition analogue (tout, chaque, etc).

[modifier] Adjectif indéfini

Singulier Pluriel
M tout tous
/tu/ /tus/
F toute toutes
/tut/

Accompagne toujours un nom ou un autre pronom.

  1. Désigne une totalité (en quantité ou en nombre) :
    Il a mangé toute la soupe et toutes les lentilles.
  2. Peut également signifier "chaque ... sans exception" :
    Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l'écoute (La Fontaine).

[modifier] Traductions

Tout
Aneuvien : al (1), omen (2) Interlingua : tote Sambahsa : hol (1)
Arwelo : syota, syu Kotava : kotaf Uropi : tali, tal
Elko : nanta Nespatais : pra, èd Volapük : valik, lölik
Espéranto : tuta, ĉiu Psolat : om, tot (1) Wágelioth : tan (1)

[modifier] Adverbe

Tout -e /tu -t/.

Signifie "entièrement".

Fichier:Attn.png "Tout" est le seul adverbe français qui ne soit pas invariable. La phrase "ces voitures sont toutes bleues" peut signifier

que les voitures sont entièrement bleues (pas bicolores avec du bleu) ;
que toutes les voitures sont bleues[1].

La syntaxe peut aider à lever l'ambigüité.

Cet accord n'est pas systématique, ainsi, devant une voyelle (ou un H muet) on aura, respectivement :

ces voitures sont tout oranges
ces voitures sont toutes oranges.


[modifier] Traductions

Tout
Aneuvien : lal Nespatais : prag, adag
Arwelo : syote, syos Psolat : totem
Elko : nante Uropi : talim
Espéranto : tute, ĉiom Volapük : löliko

[modifier] Nom commun

Tout /tu/ mas.

"Tout" est considéré comme nom quand il désigne un ensemble ; dans des exemple comme :

le tout est de bien assimiler ces choses ;
ce n'est pas le tout, ce n'en est qu'une partie ;
j'vous cède le tout pour cinquante balles ;
mon premier ... mon deuxième ... mon tout est... (charade).

Le pluriel est toutefois peu fréquent.

[modifier] Traductions

Tout
Aneuvien : gans Interlingua : toto
Arwelo : syo Psolat : totus
Elko : nanto Uropi : talad
Espéranto : ĉio

[modifier] Pronom indéfini

Le pronom "tout" se distingue du nom :

Par l'absence de déterminatif l'accompagnant :
Tout est là
Par un pluriel différent et l'existence d'un féminin
tous sont partis, toutes sont restées.

On retrouve les flexions de l'adjectif.

Au niveau de la syntaxe, on peut trouver de nombreuses variantes :

Tous ont repris de la marmelade au saindoux.
Ils ont tous repris de la marmelade au saindoux.
Ils ont repris, tous, de la marmelade au saindoux.

Dans les deux derniers exemples, "tous" est en apposition à "ils", puisqu'ils ont la même fonction : sujet de "ont repris".


[modifier] Traductions

Tout
Aneuvien : al, omen Interlingua : toto
Arwelo : syu Nespatais : prid, adid
Elko : nanto Psolat : tote
Espéranto : ĉiu Uropi : tal, talun

[modifier] Fichier:Derives.png Dérivés


  1. Mais il s'agit alors du pronom.
Outils personnels