Trame vierge

De Idéolexique.

Vous souhaitez contribuer à Idéolexique et ajouter une nouvelle entrée, cela demande de respecter une certaine procédure que cette page va se charger de vous décrire.

Sommaire

[modifier] Structure d'une trame de page

[modifier] Le titre

Le titre d'une entrée se fait au moyen d'un titre de type 2, c'est-à-dire au moyen de deux signes "=" de part et d'autres du titre. Il est introduit par une majuscule. Le titre est généralement introduit par une icône représentant le drapeau de l'idéolangue, si la langue n'en possède pas, il est conseillé d'un créer un et de le télécharger. Une icône est généralement de taille de 30 pixels (noté 30px dans la syntaxe wiki).

==[[Fichier:Elko.jpg|30px]] Elko==

[modifier] Fichier:Etymo.png L'étymologie

L'étymologie est la première partie d'une entrée. Le titre de cette partie est de niveau 3, il est donc entouré de 3 signes "=".

===[[Fichier:Etymo.png]] Étymologie ===

Le texte de cette partie commence par la préposition "de" suivit de la langue mère ou langue d'emprunt suivit du mot d'emprunt en italique et et de sa traduction entre parenthèses et guillemets.

ex : Du latin classique AMICITIA -Æ (« amitié »)

Dans le cas où le mot provient d'une racine, ou d'une clé, la syntaxe est approximativement la même.

De la clé [[XXX ()]]

Dans le cas d'une langue ayant un système d'écriture différent de l'alphabet latin, le mot de base est d'abord écrit dans le système d'origine puis après avoir placé une virgule il est suivi de la translittération en alphabet latin noté en italique cette fois. Enfin le sens de ce mot est noté entre guillemets.

Du grec χημεία, ''khimía'' "magie".

Dans le cas du latin, il est possible d'utiliser les petites capitales :

Du latin <font size=1>zona -Æ</font> "zone"

[modifier] Nature de mot

Cette deuxième partie présente la nature du mot, les différents homographes sont ainsi distingués. Les natures de mots sont rangés par ordre alphabétique. Ainsi, les adjectifs sont placés avant les noms communs. Les adverbes sont placés après les adjectifs, etc.

Cette partie est introduite par le fichier suivant [[Fichier:Def.png]] :

===[[Fichier:Def.png]] Nom commun ===

Ensuite vient la présentation du mot, celui-ci est alors présenté en gras. L'initiale est minuscule pour les noms communs et majuscule pour les noms propres. Le tout est suivi de sa prononciation en api. La présentation exige l'utilisation de la balise [[Api|//]] accessible dans la boîte de rédaction disponible au bas de la page de modification.

laka /'laka/

Les acceptions 

Enfin viennent les différentes acceptions du mot, de la plus courante à la plus rare. La liste est généralement calquée sur celle des dictionnaire et de Wiktionnaire. Lorsqu'il n'y a qu'un mot la rédaction est introduite par une astérisque "*", dans le cas contraire par un dièse "#".

*() ou #()

Dès l'instant que plusieurs acceptions sont utilisées on a recours aux parenthèses, celle-ci permettent d'informer sur la thématique et d'ainsi éviter toute ambiguïté. On y place une thématique (météorologie, optique, économie, ...) ou un synonyme désambiguïsant (trouble,...). Les thématiques sont préférées.

exemple avec le mot trouble :
  1. (météorologie) Précipitation se présentant sous la forme de gouttelettes microscopiques en suspension.
  2. (trouble) Sens figuré : trouble de la perception, de la compréhension d'une situation.

Les commentaires paralinguistiques (sens figuré, registre de langue, vieilli, ...) sont placés après les parenthèses et séparés de la définition par deux points ":" .

Les exemples 

Les exemples sont introduits par #: afin de conserver la numérotation et créer une tabulation

#(température) Qui nous donne la sensation d’une température notablement inférieure à la nôtre. #:La soupe était froide...

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

La partie traduction est également rédigée au moyen d'un titre de niveau 3.

===[[Fichier:Trad.jpg]] Traductions ===

Cette dernière partie est assez particulière car elle utilise des modèles. Les modèles sont balisés au moyen des doubles accolades.

Nommer les modèles 
(utiliser le bouton présent au bas de la page de modification)
  • Les modèles sont introduits par une majucules dans tous les cas, car la syntaxe wiki ne prend pas en compte l'initiale minuscule.
  • Les noms communs sont les nominations par défaut, la nature des autres types de mots est présicée au besoins.
    {{trouble}} : ce modèle sera utilisé pour le nom trouble.
    {{trouble adj.}} : ce modèle sera utilisé pour l'adjectif trouble.
  • Les numéros son utilisés pour différencier les différentes acceptions d'un mot : {{réunion 1}}, {{réunion 2}}, ... Les numéro correspondent aux numéros de la définition en français.

Le nom choisi pour un modèle doit être intégré au titre du modèle.

Le modèle se rempli au moyen de la trame suivante : (copier-coller sans passer par le mode édition)

{{3
|[[mot en français]]
|Espéranto : [[]]
|Ido : [[]]
}}
  • Le chiffre "3" correspond au nombre de barre verticales dans la marge, dans l'exemple il y en a trois ( 1 pour le titre en français et 2 pour les traductions)
  • Les langues sont à ajouter par ordre alphabétique et le chiffre doit être augmenté en conséquence.

[modifier] Mots dérivés

Le titre des mots dérivés est le suivant : ===[[Fichier:Derives.png]] Mots dérivés===

Les mots dérivés sont listés par ordre alphabétique, l'initiale est présentée en minuscule pour les noms communs et en majuscule pour les noms propres. Ils ne sont introduits que par les astérisques.

[modifier] Catégorie

A la fin de l'entrée, il est important de placer une catégorie nommant l'idéolangue décrite plus haut. Cela permet de lister l'entrée à la liste des mots de la langue. Ainsi dans la page taille lexique, il est possible de connaître le nombre de mots publiés dans une idéolangue donnée.

[[Catégorie:Algardien]]

[modifier] Trame vierge

[modifier] Liste de mots posant problème

  • Les "homonymes" de plusieurs langues ayant une étymologie commune.
  • Certains mots-outils, en apparence simples, mazis générant des pages extrêmement complexes (de, que, et...).
Outils personnels