Voie

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Français

[modifier] Fichier:Etymo.png Étymologie

Du latin VIA -Æ pour la même signification, ou pour "chemin".

[modifier] Fichier:Def.png Nom commun

Voie /vwɑ/ fém.

  1. Tracé matérialisé (par de la terre battue, des pavés, des rails et des traverses, du béton) et destiné à la circulation de véhicules terrestre, à traction animale, thermique ou électrique) :
    La voie Appienne desservait le sud de l'Italie depuis Rome.
    Dans un réseau routier, les voies rapides, qui n'ont pas d'intersections ne sont pas accessibles aux tracteurs et moissonneuses-batteuses.
  2. Plus particulièrement, apocope de "voie ferrée", constituée de deux rails, d'un ensemble de traverses assurant l'écartement constant desdits rails et, le plus souvent de ballast formé de gros cailloux concassés assurant la stabilité de l'ensemble :
    À une gare à voie de gauche, les trains y accèdent toujours par la gauche.
  3. Peut être pris au figuré :
    par la voie des airs.
    La voie du succès, pour certains, c'est la trahison.

[modifier] Fichier:Trad.jpg Traductions

Voie
Algardien : nasar Interlingua : via Uropi : vaj
Aneuvien : veg (1 & 3), glys (2). Kátsit kinlillu : akkut Volapük : veg
Elko : wego (1) Kotava : nuda, kelotxa (2)
vawakelot (2), joya (3)
Wágelioth : mús
Englo : weyo Psolat : viá
Espéranto : vojo Sambahsa : via

[modifier] Locutions

Outils personnels