Fi

De Idéolexique.

Sommaire

Arwelo

Étymologie

Inspiré de certaines formes conjuguées du verbe "faire" dans quelques langues latines (fis, fais, fai, fa, fo...)

Verbe

fi /fi/

  1. Faire.


Traductions

Aneuvien : dor
Elko : diwi
Esperanto : fari
Kotava : askí
Setodast : engᴂr
Uropi : deto


Ba gai dun

Étymologie

Du français "fille".

Nom commun

fi /fi/

  1. Fille (jeune humain de sexe féminin).


Traductions

Aneuvien : zhùnjorkad (<20 ♀), zhùvenkad (adolescente), nexàvkad (fillette)
Arwelo : mayuntso, mayunuso
Elko : innato
Esperanto : knabino, infanino
Kotava : ayikya
Setodast : mēniya idayeg
Uropi : ʒika


Espéranto

Étymologie

Du français "fi".

Interjection

fi /fi/

  1. Interjection exprimant le mépris, le dégoût, l'aversion. Pouah ! Beurk !

À ne pas confondre avec l'affixe péjoratif --.

Traductions

Aneuvien : pwà
Arwelo : fwex
Kotava : pwox, boux
Uropi : fuh


Préfixe

fi /fi/

  1. Préfixe indiquant une idée de mépris.
    • domo = maison ; fidomo = maison louche
    • virino = femme ; fivirino = femme de mauvaise vie


Français

Étymologie

Dans les autres langues européennes correspond au latin fu, au tchèque fuj, à l’anglais fie ou l’allemand pfui.

Interjection

fi /fi/

  1. (Désuet) (Familier) Pour exprimer le mépris, la répugnance, le dégoût qu’inspire quelqu’un ou quelque chose.
    • Fi donc !
  2. On le retrouve dans "faire fi de...", comme l'expression de "s'en f... du tiers comme du quart".

Lobjan

Fichier:Etymo.png Étymologie

A priori (mais s'intégrant dans une série comprenant, dans l'ordre, fa, fe et fo).


Fichier:Def.png cmavo

Fi /fi/

Préposition introduisant l'argument de troisième place lorsque les arguments sont dans le désordre ou qu'un ou plusieurs arguments sont manquants[1].



  1. Notion difficile à comprendre lorsqu'on ne connaît pas la grammaire du lojban.
Outils personnels