Kànep

De Idéolexique.

Version du 29 juillet 2020 à 19:18 par Anoev (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

[modifier] Aneuvien

[modifier] Étymologie

Agglutination du verbe kàn (pouvoir 3) avec la particule ep. C'est un calque du français, le trait d'union en moins.

[modifier] Adverbe

Kànep /ˈkanəp/.

  • Peut-être.
    Ar kàne ere reen livune.
    Jo, kànep.
    — Ils peuvent être encore vivants.
    — Oui, peut-être.

Fichier:Rem.png Remarque le mode du verbe employé dépend de sa place par rapport à l'adverbe :

Ka koma kànep hoψev dekpent = Elle est venue peut-être à trois heures.
Elle est venue, c'est sûr ; on est un peu moins certain de l'heure.
Ka kànep spisía = Elle a peut-être déjeuné
On n'en est pas certain.

[modifier] Traductions

Peut-être
Algardien : levi, sat Ido : forsan Rꞟ réformé : idⱶena
Aneuvien : kànep Interlingua : forsan Sambahsa : kad
Baronh : léütt, ~saume
osnac/üasnac
Kátsit kinlillu : immaka Þünmari : kansje
Elefen : cisa, pote es Psolat : forset Uropi : mojse
Elko : wade Quenya : canasta Volapük : ba
Espéranto : eble Romanais : forsi, quisa (que) Wágelioth : amlai


[modifier] Fichier:Derives.png Dérivé

  • Nenep : peut-être pas.
Outils personnels