Si

De Idéolexique.

Sommaire

[modifier] Ba gai dun

[modifier] Étymologie

Du castillan pour la première définition.

[modifier] Adverbe

si /si/

  1. oui
  2. ainsi.

[modifier] Traductions

Ainsi
Aneuvien : Elko : ke Na'vi : fifya
Arwelo : tye Espéranto : tiel Psolat : sik
Ba gai dun : si Interlingua : assi Uropi : sim
Diaosxat : no'ka (1) jahor, ja (2) Kotava : dum Volapük also, kludo

[modifier] Verbe

Si /si/

  • ÊtreNote: "Si" n'est pas traduisible littéralement par "être", mais il peut être utilisé comme l'adverbe ou comme un pronom pour définir un état, pour appuyer ce qui le précède.
Fichier:Trad.jpg Traductions

[modifier] Elko

Datif de so (soi).

[modifier] Espéranto

[modifier] Étymologie

Du latin SE.

[modifier] Pronom personnel

si /si/

  • Se, soi (Pronom réfléchi de la troisième personne).

[modifier] Traductions

Soi, se
Aneuvien : dem Ido : su Psolat : se
Elko : so Interlingua : se Sambahsa : se, sib
Espéranto : si Kotava : int Uropi : sia


[modifier] Français

[modifier] Conjonction

[modifier] Étymologie

  • Conjonction: Du latin SI (« si, à condition que »).

si /si/ (invariable)

[modifier] Caractéristique

  1. Conjonction qui introduit une condition (suivie d’une conséquence) ou une supposition qui peut être supprimée en utilisant un conditionnel. Dans le cas où, à condition que, supposé que :
    Si le train arrive à l'heure, on aura le temps de dîner au restaurant de la gare.
    1. S’emploie aussi elliptiquement. Par exemple pour exprimer un souhait, un regret :
      Si seulement il n'avait pas oublié son flingue dans le placard à balais !
  2. Conjonction utilisée pour former une question indirecte. Par exemple après certains verbes comme demander, dire, savoir, ignorer, etc., il marque le doute, l’interrogation.
    Pouvez-vous me dire si la brune là-bas est disponible pour une petite heure ?

[modifier] Traductions

Si
Aneuvien : tet Kotava : ede Sambahsa : sei (1), an (2)
Elko : {lu
mėlu, wėdu} (1)
Mundezo : kas (1), ki (2) Uropi : is (1)
Espéranto : se (1), ĉu (2) Nespatais : itsu (1), xemfè (2) Volapük : if (1)
Interlingua : si Psolat : si, sy Wágelioth : nara (1)

[modifier] Adverbe

[modifier] Étymologie

  • Adverbe: Du latin SIC (« ainsi »).

[modifier] Caractéristique

si /si/ (invariable)

  1. Au contraire. — Note : Dans ce sens il est utilisé pour infirmer une prédication négative ou interronégative.
  2. Tellement.
  3. (À la fin d’une phrase négative) N'est-ce pas?

[modifier] Traductions

Si
Aneuvien : {jo, rjo
ep} (1), tàn (2), nepæt? (3)
Espéranto : jes (1), ja (1), tiel (2),ĉu (ne) ? (3)
Arwelo : ha (1), tye (2), ki (no) ? (3) Kátsit kinlillu : lla (1)
Chilloïen : i (1) Kotava : volgue (1), jonte (2),
Elko : me (1), tire (2), ne ? (3) Uropi : aj (1), sa (2),

[modifier] Interlingua

[modifier] Étymologie

Du castillan pour la même définition.

[modifier] Adverbe

si /si/

Fichier:Trad.jpg Traductions

[modifier] Mundezo

[modifier] Étymologie

Inspiré du chinois 是 [shì] (être), de l'espagnol "ser" (être) et de l'allemand "sein" (être)

[modifier] Verbe

si /si/

  • Être (état, existence)

[modifier] Traductions

Modèle:Étre v.

[modifier] Psolat

Fichier:Etymo.png Étymologie

[modifier] Adverbe

si /si/.

[modifier] Volapük

Fichier:Etymo.png Étymologie

[modifier] Adverbe

si /si/

[modifier] Traductions

Oui
Athonien : Σi Elko : me, dėme Occidental : yes
Algardien : eh Espéranto : jes Planeta : ya
Aneuvien : jo, rjo Interlingua : si Psolat : si
Arwelo : ha Kátsit kinlillu : lla Romanais :
Æglyr : rrr Kiétoréen : Sambahsa : ya
Ba gai dun : si Kotava : en Uropi : aj
Baronh : Nardar : ɛs Volapük si
Chilloïen : i Nespatais : la
Outils personnels