Toilettage et entretien du Lakeland Terrier

 

A l’exception de la tête, le toilettage et l'entretien sont identiques à ceux du Welsh Terrier.

 
 


OUTILS ET EQUIPEMENT

 

- Brosse dure

- Gant de crin

- Peigne métallique

- Ciseaux droits

- Ciseaux courbes

- Peigne à trimmer

 

DEROULEMENT DU TOILETTAGE

 

Toilettage de la tête

Il est lié à l'anatomie de la tête et du crâne et doit respecter :

- la largeur du crâne (zygomatiques développés).

- l'égalité de longueur crâne - chanfrein.

Il ne faut pas faire une tête longue et effilée qui pourrait évoquer une tête de Fox à poil dur.

 

Epiler court : Sous les oreilles, le dessus du crâne en dégradant vers les sourcils jusqu'au coin postérieur de l’oeil et jusqu'aux zygomatiques.

 

Dégrader également jusqu'à la commissure des lèvres qui ne doit pas être découverte.

 

Egaliser les poils entre les yeux sans creuser, ainsi que sur le museau, puis peigner vers l'avant barbiches et barbe.

Le dessus de la mèche partant entre les yeux jusqu'à la truffe ne doit pas être droite, mais convexe.

 

L’avant :

Epiler ras : Le dessous du cou jusqu'à la pointe de l'épaule qui sera atténuée, l'épaule et le poitrail.

 

Laisser un peu long : le dessus du cou.

 

Le corps :

Epiler assez court :

- Le dessus du dos. Faire une ligne harmonieuse supérieure partant de la base du crâne jusqu'à l'insertion de la queue. Elle doit être légèrement convexe au niveau du cou.

- Le garrot ne doit pas être creusé entre les omoplates et éviter une cassure, défaut très fréquent dans le toilettage.

- La ligne de dos doit être droite.

 

Accentuer la hauteur et la profondeur de la poitrine en coupant les poils au niveau du ventre vers la poitrine : vous devez obtenir une droite.

 

Creuser sans exagération le flanc en modulant suivant que votre chien est ''court'' ou ''long''.

Egaliser la queue en ne faisant pas une forme de carotte mais celle d'un tube régulier s'effilant très légèrement à la pointe. La partie sous la queue doit être très courte.

 

Les pattes avant :

Leur contour doit être droit. Faire une épilation nette et courte au niveau du coude. Eviter l'impression t bottes : tenir le poil relativement court sur les côtés surtout dans la partie supérieure. Arrondir les pieds.

 

L’arrière:

 - Couper les poils autour de l'anus sur 1,5 cm avec des ciseaux à bouts ronds en prenant soin de ne pas mettre les pointes au contact de la muqueuse anale.

- Epiler en soulignant fortement le grasset par, en avant, une ligne convexe.

- Epiler en soulignant fortement le jarret en arrière en creusant au-dessus.

- Ne pas atténuer la pointe de la fesse.

- Pour un chien ayant peu de poils à la partie inférieure des pattes, il ne faut pas laisser un poil long sur les cuisses.

- L'intérieur des pattes est toiletté court en haut puis régulier afin de donner une impression droite vue de l'arière.

- Le bout des pattes est arrondi aux ciseaux.

- Vues de profil les lignes antérieures et postérieures du membre postérieur ne doivent jamais être droites à la différence de celles du membre antérieur.

 

Fréquence du toilettage : Un toilettage ''total'' sera effectué 2 à 3 fois par an. Pour un chien d'exposition, entretien de la toilette ''expo'' se fera toutes les six semaines avec une finition 8 Jours avant la manifestation.

 

Toilettage du jeune chien : Très tôt : Trois mois.

 

ENTRETIEN

 

- Nettoyer l'intérieur des oreilles avec un coton imprégné d'un produit ''mouillant'', désinfectant, non agressif (pas d'alcool ou d'éther) : Merczyl dilué ou huile douce ou produit spécialisé. Attention aux poudres dont la pulvérisation dans le conduit auditif peut-être dangereuse.

 

- Couper les poils à l’intérieur avec les ciseaux courbes à bouts ronds après avoir pris la précaution de mettre une boule de coton, dans le fond de l’oreille qui récoltera la chute des poils coupés. Ne pas oublier de enlever à la fin de l'opération.

- Brosser énergiquement avec la brosse dure, principalement le manteau (1a brosse avec des fibres éthyliques est déconseillée car elle ''casse'' le poil). Puis passer le peigne métallique (pas trop fin) afin de supprimer tous les emmêlements de poils et d'enlever les bourres éventuelles formées par le sous poil et ce, par toujours dans le sens du poil.

- Attention de ne pas blesser le chien au niveau d'éventuels ergots situés à la face postérieure des pattes antérieures.

- Baigner le chien (à ne pas faire très souvent et au minimum dix jours avant la date d'une exposition car le bain ramollit le poil).

- Le sécher.

- Couper les ongles avec une pince à guillotine pour chiens en se limitant à l'extrémité de la griffe afin de ne pas atteindre ou même léser la sole (partie vivante de celle-ci).

- Couper les poils entre les coussinets dermiques des pieds.