Arièze

De Wikiaegis.

  Arièze
()
 
Classification
 
Multivers : Multivers d'Ægis
Univers : Univers du ciel
Triade : Triade du ciel
Monde : Celosa
Astre : Negina
Contrée : Mer Intérieure
Domaine : Toutantie, Gralésie, Burguédie, Malutie
Cité : Grenoble-sur-Arièze, Collines
Lieu-dit : Arièze
• Affluents : Graselle, Rivière Rouge
montagnes Tédiennes : mont Ternel
Construction :
Organisation
 
Valeur :
Statut :
Système :
Code :
Dirigeant :
Langue : roman
Monnaie : Dokélo
Population :  ?
Symbolique
 
Numéro :
Orientation :
Couleur :
Trigramme :
Runes :
Devise :

L'Arièze est un fleuve de la contrée de la Mer Intérieure qui se jette dans la mer éponyme. Il traverse quatre pays : la Toutantie, la Gralésie, la Burguédie et la Malutie. Son nom provient d'orient car il marquait autrefois (et toujours partiellement d'ailleurs) la limite orientale de la Burguédie.

Sommaire

Géographie

Cours

Les gorges de l'Arièze

L'Arièze naît à plus de 3500 mètre d'altitude au pied du mont Ternel, point culminant de la Toutantie et de la Gralésie, non loin d'un autre fleuve qui est la Liséra. Très rapidement, ce torrent de montagne s'encaisse fortement au point que le dénivelé d'altitude peut atteindre 1500 mètres entre le lit du fleuve et les hauteurs, et ce sur quelques kilomètres ! C'est ce qu'on appelle les « gorges de l'Arièze », qui sont à cheval sur la Gralésie et la Toutantie.

Le fleuve de moyenne montagne

Après une centaine de kilomètres parcourus, le fleuve sort des gorges et traverse une plaine d'une quinzaine de kilomètres de large. Il s'agit d'une zone qui s'est effondrée au cœur même de la montagne, qui semble ainsi être coupée en deux. Auparavant, il s'agissait d'un lac que le fleuve alimentait ; vestiges : plus d'un kilomètres de sédiments.

Le cours d'eau devient plus large, plus paisible, même si ses inondations restent fréquentes et brusques. L'Arièze traverse ensuite les Portes de Fer (locales), défilé où le fleuve voit sa largeur considérablement varier ; il s'agit d'un goulet d'étranglement, que le lac cité plus haut avait fait sauter, se vidant.

La plaine de Grenoble

À partir de là, l'Arièze devient un fleuve de plaine. Continuant sur son statut de "fleuve-frontière", il quitte la Toutantie pour marquer temporairement la limite Gralésie-Burguédie, où il arrose la ville de Grenoble-sur-Arièze. Cette zone est une plaine qui voit son altitude descendre progressivement de 800 à 500 m.

Les collines de l'Outre-Arièze

Le fleuve entre ensuite entièrement en Burguédie. Il passe alors dans la région fertile des collines de l'Outre-Arièze, dont l'altitude varie entre 150 et 350 m. Il reçoit alors son affluent le plus important, la Graselle, qui possède un débit quasiment égal à l'Arièze lorsqu'elle s'y jette. Le fleuve s’élargit ainsi à nouveau de manière considérable, et ses inondations deviennent moins brusques mais plus étendues.

L'Arièze d'aval

En continuant sont parcours, le cours d'eau atteint la limite Burguédie-Malutie qu'il ne quittera pas jusqu'à ce qu'il se jette dans la mer Intérieure. Il arrose la ville de Collines. Il s'encaisse à nouveau un peu et voit son altitude diminuer lentement et progressivement. Finalement, il se jette dans le mer Intérieure par l'intermédiaire d'un estuaire.

Outils personnels