Baia-Media

De Wikiaegis.

  Baia-Media
()
 
Classification
 
Multivers : Ægis
Univers : Univers du ciel
Triade : Triade du ciel
Monde : Celosa
Astre : Negina
Contrée : Mer Intérieure
Domaine : Burguédie
Cité : Baia-Media
Lieu-dit :
Construction :
Organisation
 
Valeur :
Statut :
Système :
Code :
Dirigeant :
Langue : roman
Monnaie : dokélo
Population :
Symbolique
 
Numéro :
Orientation :
Couleur :
Trigramme :
Runes :
Devise :

Baia-Media (/ba.ja.me.dja/) est une ville située dans l'ouest de la Burguédie. Elle fut durant de nombreux siècles le siège d'une cité-état libre, dont le commerce était florissant, indépendante de la Burguédie.

Sommaire

Géographie

Baia-Media est bâtie dans une plaine, au bord de la mer Intérieure, au sein d'une petite baie abritée. Baia-Media est également située à une quinzaine de kilomètres de la frontière avec la Cransidie, matérialisée par la Séreine.

La ville est le siège de la province de Baia-Media.

Climat

Le climat de Baia-Media est méditerranéen.

Histoire

La ville de Baia-Media a longtemps été la capitale d'une cité-état indépendante, la ville libre de Baia-Media. Sa fondation remonte à la fin du Xe siècle. Elle a su, pendant longtemps, garder son indépendance face à la Burguédie, notamment grâce à son commerce florissant.

Elle posséda de nombreux comptoirs commerciaux. Le plus notable d'entre eux est la ville de Siex, enclavée en Cransidie, fondée durant le XIVe siècle. Côtsue en était un autre.

Cependant, à partir du début du XVIIe siècle, la ville libre de Baia-Media traversa une crise économique sans précédant, subissant la la concurrence d'autres états commerciaux bien plus puissants (Égialée, Cités Védines, ...). Ruinée financièrement, elle est annexée par la Burguédie en 1674.

Culture

Étymologie

La ville doit son nom à la baie qui borde la côte ouest de la Burguédie, la Cransidie et le nord de la côte de la Paucilie.

Langues

Baia-Media est traditionnellement le centre d'un des dialectes du roman les plus éloignés de la langue standard.

Notes

Outils personnels