Classification (récit)

De Wikiaegis.

La classification des récits permet de classer les différents récits selon leur genre, leur format, leur style et leur type. La classification proposée sur Wikiaegis n'est pas celle communément admise, elle est adaptée aux besoins de ce site et améliorable par les utilisateurs. Elle sert de base à la fiche technique.


Le récit

FormatGenreRegistreType

Outils d'écriture

Fiche techniqueGlossaireRécit

 


Sommaire

Format

Le format d'un récit est sa taille ou sa présentation.

Très court

Court

  • Épître : récit épistolaire à portée philosophique et n'étant adressé à personne en particulier contrairement à la lettre.
  • Fable : récit structuré (souvent poétique) ponctué par une morale.
  • Lettre : récit présenté sous la forme d'un courrier.
  • Nouvelle : récit court lue d'une traite avec une fin surprenante.
  • Témoignage : récit évoquant l'expérience d'une personne.

Normal

  • Conte : récit de faits totalement imaginaires (personne ne l'a vécu).
  • Légende : récit basés sur des faits réels (l'imaginaire a comblé les trous).
  • Mythe : récit posant les composants mythologiques et le décor d'un monde.
    • Mythe fondateur : mythe qui établit les bases de la mythologie. Ils sont en nombre limité.
    • Mythe additionnel : mythe qui complètent les mythes fondateurs. Ils sont en nombre illimité.

Remarque : Il y a parfois un doute entre mythe et légende. Si le récit apporte de nouveaux composants mythologiques, il sera alors considéré comme un mythe même s'il a un aspect légendaire.

Long

  • Mémoires : récit racontant de manière chronologique ou non les événement qui ont marqué la vie d'un personnage.
  • Roman : récit crédible mais purement fictif
    • roman policier : résolution d'un crime ou d'un délit au travers d'une enquête.
    • roman noir : fait de société à travers une enquête (mafia, corruption, violence, insécurité, ...)
    • roman épistolaire : correspondances fictive.
    • roman de science-fiction : réalité scientifique à venir ou non avéré.

Très long

  • Épopée : récit (généralement poétique) autour d'un personnage central.
  • Odyssée : récit constitué d'une succession d'aventures au travers d'un long voyage motivé par une quête centrale.
  • Roman-fleuve :
  • Saga : Axé sur la vie d'un personnage unique ou d'une lignée.

En plusieurs parties

  • Chroniques : récit de faits racontés chronologiquement (point de vue omniscient)
  • Journal : récit de fait racontés à la première personne (point de vue du héros)
  • Saga : Axé sur la vie d'un personnage unique ou d'une lignée.

Genre

Le genre d'un récit est l'ambiance générale dans laquelle se déroulent les événements.

Aventure

Le récit présente une histoire riche en rebondissements.

Fantastique

Le récit est à cheval entre la réalité et une fiction magique et onirique.

Fantasy

La Fantasy est un genre dont le récit se déroule entièrement dans un monde où se mêle magie et mythologie.

  • le médiéval-fantastique (ou « med-fan »), dont les univers s'inspirent librement du Moyen Âge ;
  • la fantasy historique, qui réinvente des époques précises en y mêlant des éléments de fantasy ;
  • la fantasy arthurienne, héritière de la légende arthurienne ;
  • la fantasy urbaine, caractérisée par son cadre contemporain et souvent urbain ;
  • la fantasy orientale, dont les univers exotiques évoquent l'Orient ou l'Asie ;
  • la fantasy animalière, où les personnages principaux sont des animaux anthropomorphisés ;
  • la fantasy mythique, particulièrement proche des mythes et des contes ;
  • la science fantasy, qui intègre des éléments de technologie moderne à des univers médiévaux ou antiques ;
  • la space fantasy, qui déplace l'univers médiéval dans l'espace et sur d'autres planètes.
  • la light fantasy, ou fantasy humoristique, qui parodie les thèmes des autres sous-genres et a recours à l'absurde ;
  • la [dark fantasy, sombre et pessimiste, qui préfère des univers et des récits sombres où le bien ne triomphe que rarement ou alors avec un prix à payer élevé ;
  • l’heroic fantasy, qui se concentre sur des héros solitaires.

Historique

Le récit contribue à écrire les pages de l'Histoire d'une peuple et de sa nation.

Horreur

Le récit présente une ambiance violente et sanglante.

Initiatique

Le récit présente un héros suivant un parcours initiatique.

Science-fiction

Le récit présente une science non actuelle mais cohérente.

Thriller

Le récit joue avec la peur et les émotions fortes.

Registre

Le "registre" d'un récit est sa tonalité.

Le registre réaliste

Le registre réaliste cherche à reproduire la réalité. Le récit pourrait être réel.

Le registre comique

Le registre comique cherche à produire le rire. Il est chargé d'humour, parfois noir.

Le registre satirique

Le registre satirique vise à critiquer un événement, un groupe social ou un caractère, par la moquerie, la raillerie.

Le registre épique

Le registre épique (ou héroïque) repose sur la réaction d'admiration du lecteur devant les exploits de héros surhumains.

Le registre merveilleux

Le registre merveilleux séduit le lecteur en le faisant entrer dans le domaine de l'imaginaire et du rêve (registre onirique).

Le registre lyrique

Le registre lyrique, parfois désigné comme poétique, est ainsi associé à la musique (la lyre est un instrument de musique), car les sentiments qui y sont évoqués le sont de manière musicale : l'individu lyrique chante son bonheur ou ses peines.

Le registre laudatif

Le registre laudatif va mettre en valeur l'objet du texte, en faire l'éloge, de façon à susciter chez le lecteur l'admiration. Il est souvent utilisé dans des descriptions ou des portraits.

Le registre fantastique

Le registre fantastique introduit une faille dans le réel, il joue sur le doute d'une réalité possible. Il maintient un climat de suspense pour que le lecteur doute et ne sache pas quelle solution choisir à la fin de l'œuvre,

Le registre dramatique

Le registre dramatique joue sur l'identification du lecteur avec les personnages mais crée la peur et l'inquiétude en mettant en scène la menace et la destruction dans des péripéties renouvelées où intervient le suspense.

Le registre pathétique

Le registre pathétique chercher vise à créer des effets particulièrement forts, déclenchant la compassion.

Le registre tragique

Le registre tragique présente des personnages hors du commun aux destins marqués par la fatalité.

Le registre ironique

Le registre ironique s'établit sur une connivence des interlocuteurs ; le locuteur use de l'implicite pour interroger l'intelligence du destinataire (le terme grec dont est issu « ironie » signifie « interroger ») ; les procédés ironiques les plus fréquents sont l'antiphrase (qui consiste à dire le contraire de ce qu'on veut exprimer), l'hyperbole, la répétition…

Type

Sur Wikiaegis, il existe deux types de récits :

Les récits mythologiques

Les récits mythologiques ou plus simplement "mythes" apportent des éléments nouveaux. Ces éléments nouveaux sont les composants mythologiques (les langues, les races, les planètes, etc...).

Les mythes forment la mythologie.

On distingue :

Les récits littéraires

Les récits littéraires ou plus simplement "récits" n'apportent de composants mythologiques nouveaux. Ces récits utilisent ceux déjà présentés et créer et les développent. Les récits forment la littérature.

On distingue plusieurs format de récits dont les plus fréquents sont :

  • Chroniques : récit de faits racontés chronologiquement (point de vue omniscient)
  • Conte : récit de faits totalement imaginaires (personne ne l'a vécu).
  • Épître : récit épistolaire à portée philosophique et n'étant adressé à personne en particulier contrairement à la lettre.
  • Épopée : récit (généralement poétique) autour d'un personnage central.
  • Fable : récit structuré (souvent poétique) ponctué par une morale.
  • Journal : récit de fait racontés à la première personne (point de vue du héros)
  • Légende : récit basés sur des faits réels (l'imaginaire a comblé les trous).
  • Lettre : récit présenté sous la forme d'un courrier.
  • Mémoires : récit racontant de manière chronologique ou non les événement qui ont marqué la vie d'un personnage.
  • Nouvelle : récit court lue d'une traite avec une fin surprenante.
  • Odyssée : récit constitué d'une succession d'aventures au travers d'un long voyage motivé par une quête centrale.
  • Roman : récit crédible mais purement fictif
  • Roman-fleuve :
  • Saga : Axé sur la vie d'un personnage unique ou d'une lignée.
  • Saga : Axé sur la vie d'un personnage unique ou d'une lignée.
  • Témoignage : récit évoquant l'expérience d'une personne.

Liens

Liens internes

Liens externes

Outils personnels