Mer Intérieure (contrée)

De Wikiaegis.

  Mer Intérieure
(Etlagoa garo[1])
 
Classification
 
Multivers : Multivers d'Ægis
Univers : Univers du ciel
Triade : Triade du ciel
Monde : Celosa
Astre : Negina
Contrée : Mer Intérieure
Domaine : Burguédie, Égialée, Morélie, Royaumes Médaniques
Cité : Dorrebourg, Électraz, Glairans, Izarnée, Lerdin, Mâcans, Martagny, Mulač, Muraux, Paralle, Samarésat, Vamenne, Wartzung
Lieu-dit : Mer Intérieure, Silvania, montagnes Tédiennes, Bassin morélien
Construction :
Organisation
 
Valeur :
Statut : Limité[2]
Système :
Code :
Dirigeant :
Langue : roman
• Langues nordiques : agédan, daape, esrisien, vindzale
cottien
morélien
sladke
zaniate
Monnaie : Dokélo
Population :  ?
Symbolique
 
Numéro :
Orientation :
Couleur :
Trigramme :
Runes :
Devise :

La mer Intérieure est une contrée située dans l'hémisphère nord de Negina.

Sommaire

Géographie

La contrée est très vaste[3], elle s'étend à des latitudes de 10 à 75° nord. Elle est située plusieurs milliers de kilomètres à l'ouest du Nepegaro. Son cœur est marqué par la présence de la mer Intérieure. À l'image de presque tous les continents neginiens, aucune terre ne la relie à d'autres continents et elle est donc entourée par de nombreuses mers et océans ; citons la mer du Sud-Est et la mer du Nord-Est.

La contrée de la mer Intérieure est relativement montagneuse, en particulier parce que le continent tel qu'on le connaît actuellement est né de la collision entre deux plaques continentales, qui se poursuit d'ailleurs ; cela a engendré un immense ensemble montagneux qui s'étend du nord-est au sud-ouest de la contrée. Cependant, cela n'empêche pas la présence de vastes plaines. La mer Intérieure en elle-même est le résidu d'un océan qui séparait les deux anciens continents il y a plusieurs dizaines de millions d'années.

La Burguédie est la principale puissance politique, militaire et technologique de cette contrée. Son influence est si étendue que ce pays est connu jusque loin dans des zones qu'il n'a jamais explorées !

Carte du cœur de la contrée


Climat

Carte des climats de la contrée

Par sa grande emprise en latitude, la contrée de la mer Intérieure possède tous les principaux climats de Negina, sans exception.

  • les climats subpolaire et polaire s'étendent principalement au-delà du cercle polaire boréal (65 N), très localement jusqu'à 60 N. Ils sont secs et froids toute l'année. Le biome caractéristique de ces climats est la toundra.
  • la taïga, ou forêt boréale, qui est caractéristique d'un climat continental très froid en hiver et assez sec, règne de 50 à 70° N. Son extension la plus boréale est atteinte à l'extrémité nord-ouest de la contrée (76 N), la plus méridionale à l'est (44 N), même si elle s'étend assez linéairement.
  • la climat continental humide, moins froid en hiver et chaud en été, s'étend surtout entre 45 et 55° N (mais jusqu'à 70 N au nord-ouest et 35 N au centre-ouest et à l'est de la contrée). Ses forêts sont tantôt proches de la taïga, tantôt tempérées à feuilles caduques.
  • le climat océanique (aussi appelé climat maritime) et océanique dégradé se situe dans les latitudes tempérées, de 40 à 55 N. On le retrouve exclusivement à l'ouest de la contrée et au nord-est de la mer Intérieure. Ses forêts sont généralement tempérées à feuilles caduques.
  • le climat subtropical humide se retrouve surtout sur la façade est du continent et au sud de la mer Intérieure. Climat humide toute l'année à étés chauds, ses biomes sont tantôt des forêts tempérées, tantôt des forêts subtropicales à feuilles caduques.
  • la steppe est un biome qui se rencontre aux latitudes tempérées ou subtropicales, de 25 à 45 N. Son climat est sec, chaud en été et plus ou moins froid en hiver selon la latitude. Généralement, elle amène à des zones désertiques, voyant sa pluviométrie diminuer au fur et à mesure que l'on s'approche des déserts.
  • les déserts sont justement des climats très secs, n'autorisant la végétation que dans les oasis ; les journées sont généralement torrides mais les nuits peuvent voir chuter les températures bas. Ils se rencontrent dans la partie méridionale de la contrée (sous 45 N), loin des océans ou des mers.
  • la savane est un climat que l'on rencontre sous 30° N, et est un climat intertropical. S'il est moins sec que le désert, permettant à la végétation de pousser, ce climat reste assez aride et chaud. Il marque la transition vers les forêts tropicales.
  • les forêts tropicales ne se rencontrent que sous le tropique nord (< 25 N). L'humidité et la chaleur y sont constamment importantes, de jour comme de nuit et quelque soit la période de l'année. Les forêts y sont luxuriantes.
  • enfin, le climat montagnard se rencontre à toute latitude. Comme son nom l'indique, on le retrouve dans les chaînes montagneuses. Il est généralement assez froid. Selon l'altitude et/ou la latitude, les biomes que l'on y rencontre peuvent différer considérablement.


Histoire

Fiction

L'histoire de la contrée peut se résumer par une migration massive de plusieurs peuples en direction de la mer Intérieure au cours des siècles, avec en parallèle un processus d'extension, non sans difficultés, de la Burguédie (puis de ses alliés). La plupart du temps, ces peuples migrants ont été battus par la Burguédie et ses alliés, avant de se fixer chacun dans une zone. Les premiers peuples à avoir migré sont les Vapitans, les Vindzales et les Esrisiens durant les XIIe et XIIIe siècles. Les Agédans, durant le XVIIe siècle, puis les Daapes durant le XVIIIe siècle ont suivi ultérieurement. Ces migrations se font en lien avec des dégradations du climat successives, qui ont incité les peuples à se déplacer vers des contrées moins froides. Les Vapitans ont assimilé la langue de leurs anciens ennemis, alors que les Agédans et les Daapes ont conservé les leurs, tandis que les Esrisiens et les Vindzales sont dans une situation intermédiaire.

L'histoire plus récente de la mer Intérieure (à partir des XVIIIe-XIXe siècles) est marquée par la rivalité entre la Morélie-Burguédie et les Royaumes Médaniques.

Réalité

Cette contrée est en fait une numérisation d'une carte en papier, créée bien avant le Nepegaro. Certains détails ont été changés (Burguédie un peu moins étendue, moins de zones explorées, noms changés, ...).


Culture

Langues

Article détaillé : Liste des langues de la contrée de la mer Intérieure

L'une des principales langues de la contrée est le roman, qui est surtout diffusé par la Burguédie.

Récits

Colloba découvre la contrée pour le Nepegaro lors de son voyage vers l'ouest.

Notes et références

  1. D'après la traduction du Journal de bord du capitaine Colloba sur Elkodico
  2. Ajouts possibles par projets, ou par achats de lieux déjà créés. Contactez Romuald pour plus de détails.
  3. Pour comparaison, sa superficie est intermédiaire entre celle de l'Amérique du Nord et celle de l'Asie

Outils personnels