Journal de Celosa du 4 novembre 2012

De Wikiaegis.


Anciens numéros du journal de Celosa
Première édition (23 juin 2012)Deuxième édition (27 juillet 2012)Troisième édition (4 novembre 2012)Quatrième édition (23 juin 2013)

 


Éditorial

Voici la troisième édition du journal, consacrée à l'évolution de la Guerre du Canal ainsi qu'à la découverte de Nimanuo.

Romuald.


Actualité

Guerre du Canal

Des évolutions importantes ont eu lieu depuis notre dernière édition. La coalition Morélie-Burguédie a progressé de manière significative à l'intérieur du territoire des Zaniates du Nord, au point de faire tomber les poches de résistance et d'approcher de très près leur capitale. De plus, la Morélie vient d'entrer dans le territoire des Zaniates du Sud, ce qui nous permet d'affirmer qu'une nouvelle étape majeure de la guerre vient de débuter. La Burguédie, de son côté, débute une offensive massive alors qu'elle avançait tranquillement jusqu'à maintenant, ce qui désiquilibre encore plus le camp adverse.

Mais le fait majeur, c'est sans doute la signature du traité du 12 octobre 2012, entre Moréliens et Sladkys. Celui-ci entérine en effet l'annexion par la Morélie et les Sumorèles des territoires qu'ils revendiquaient chez les Sladkys. Cela permet également la naissance d'un nouveau front au sud des Zaniates, qui va, à n'en pas douter, les achever. Du côté des Zanites, on évoque une « lâcheté permanente » des Sladkys alors que du côté morélieen, on parle plutôt d'« une décision infiniment raisonnable et qui sera récompensée par la suite » de la part de ce royaume.

Découverte d'une nouvelle île majeure dans l'archipel nepegarien

L'article peut être retrouvé ici : Nouvelle île dans l'archipel nepegarien.

Alors qu'ils menaient une expédition sur l'Océan neginien, des navigateurs ont eu la surprise de découvrir le 8 octobre 2012 une nouvelle île dans ce qu'on appelle parfois « l'archipel nepegarien », qui comprend le Nepegaro, Nêvêla et bien d'autres îles mineures. Mais après plusieurs jours à l’explorer et à en faire le tour, les navigateurs se sont rendus compte que cette île n'est pas comme tant d'autres dans cette région : elle est d'une taille comparable à Nepegaro et à Nêvêla ! Se situant à peu près une à distance égale de ces deux dernières, cette nouvelle île a été baptisée « Nimanuo », qui signifie en elko « l'île camouflée », en référence à sa découverte tardive.

Revenus il y a quelques jours à Port-aux-Flottes, les explorateurs ont pu rapporter une description sommaire du lieu : montagneux au sud et au centre, avec un désert ; très boisé, plutôt plat et très humide au nord. La latitude de l'île est d'environ 5°N, soit tout proche de l'équateur. Ayant présenté les résultats de l'exploration, nos navigateurs ont pu officialiser le nom de « Nimanuo » devant le Mitral le 31 octobre.

Voici donc une nouvelle contrée qui rejoindra les cartes de Negina !


En bref...

Archer

  • 27 : Première édition du journal !

Sphinx

  • 5 : Seconde édition du journal.

Gerride

  • 6 : Signature du Traité entre Moréliens et Sladkys.
  • 12 : Découverte de Nimanuo.
  • 25 : Officialisation de cette dernière découverte.
  • 29 : Troisième édition du journal.



Lumière sur

Remarque : J'ai voulu cette fois-ci sortir un peu du domaine purement celosien et mettre en lumière un article assez détaillé rédigé récemment.


Un esprit est un être vivant, non matériel, doté ou non de conscience, et provenant de l'Au-delà. Les esprits ont la possibilité d'évoluer mais cela ne peut se faire que par l'incarnation. Ils sont donc constamment à la recherche d'hôtes matériels pour les héberger le temps de leur évolution. Il existe sept stades d'évolution de l'esprit.

Ils possèdent différents noms. Ainsi, dans le multivers d'Ægis, ils sont appelés Psychès alors qu'ils son nommés Sasdar au Losda.


(article de Ziecken)

Lire l'article en entier...


Image du moment

Carte de la partie est de Negina actualisée suite à la découverte de Nimanuo.
Outils personnels