La civilisation neginienne

De Wikiaegis.

La civilisation neginienne regroupe l'ensemble des récits qui narrent l'histoire (chronologie) de la civilisation neginienne, de son émergence comme peuple tribal des hauts-plateaux de la Ladrègne situés dans la contrée de yy jusqu'à sa conquête de la galaxie d'Arloz. Ces récits couvrent une période qui débute vers -20 000 avant JC, et qui va jusqu'à -752 av. JC, où la civilisation neginienne s'éteint brusquement, partout.

Pour plus de détails concernant la description de cette civilisation, vous pouvez aller sur la page correspondante : civilisation neginienne.

En cours de développement...

Sommaire

Les récits

La tribu des Linitans

Ce récit raconte tout d'abord l'histoire d'une tribu de chasseurs-cueilleurs, que l'on appelle les Linitans, et de leurs rapports avec les tribus voisines, tantôt pacifiques, tantôt hostiles. C'est en partie d'eux que seront issus plus tard la civilisation neginienne.

Puis, à partir de -8 000 (-16 750), les Linitans se sédentarisent, adoptent l'agriculture puis l'élevage, et fondent leurs premières villes. Ils adoptent la culture en terrasses sur les pentes mais surtout ils cultivent sur les plateaux l'isbègue, une céréale propre à la région. Pour les Linitans, l'astronomie est très importante. Cela les conduit à ériger des monuments, notamment des pyramides, qui pointent vers les grands alignements célestes.

Ce récit décrit également les lieux dans lesquels les Linitans évoluent. Ils habitent une région de hauts-plateaux, que l'on appelle la Ladrègne, situés au sein des montagnes Ciqueranes dans la contrée de yy sur la planète Negina. Ces plateaux sont découpés par des canyons très profonds. Dans ces canyons, un arbre, le linitan, se développe. Il a la particularité d'être remarquablement haut, au point d'en recouvrir en grande partie les canyons sous-jacents dans lesquels ils se développent. Les Linitans tirent leur nom de cet arbre : on avait l'impression qu'ils en émergeaient.

(modifier)

Le temps de l'occupation

Au début de la période, une civilisation se développe dans la jungle et les plaines au pied des montagnes zz. Cette civilisation s'étend, notamment en direction des plateaux xx. Les Linitans et leurs voisins, qui sont bien moins avancés technologiquement et qui comptent bien moins de soldats que leurs ennemis, sont conquis par ces envahisseurs venus de la plaine et sont soumis à leur autorité, leurs lois et leur gouvernement.

Durant les premières années, cette cohabitation est très difficile (nombreuses révoltes et résistance des Linitans et répression très dure et l'empire), puis suite à des compromis les Linitans finissent par accepter la domination étrangère. Au fur et à mesure de la cohabitation, les colons des envahisseurs et les population locales voient leur identité se confondre. La langue des conquérants, notamment, finit par s'imposer même parmi les Linitans, mais elle est alors, localement, très influencée la langue des Linitans. Plus tard, cette langue évoluera deviendra le neginien. De plus, les occupants apportent aux Linitans la roue, l'écriture, et bien d'autres innovations technologiques.

Le temps des luttes

À partir de -5 500, l'empire s'effondre par une combinaison de guerres de succession incessantes, combinées à des invasions étrangères. Les hauts-plateaux de xx, situés en périphérie de l'empire, ne subissent pas d'invasion étrangère mais de nombreux peuples déclarent alors leur indépendance, profitant de l'effondrement de l'empire. Parmi ces peuples, les Linitans (trouver un nom type gallo-romains ??). Vers -5 800, la tribu des Linitans se choisit un roi et devient donc un royaume.

La période est marquée par une succession de guerres incessantes entre les Linitans et leurs nouveaux voisins pour contrôler les hauts-plateaux de xx. Vers -5 550, l'union des Linitans avec leurs voisins suite à un mariage royal va entériner la conquête des plateaux. En -5 500, les Linitans contrôlent ainsi tout les plateaux et commencent à s'étendre au-delà. Débute également une période de prospérité économique et démographique pas vue dans la région depuis l’effondrement de l'empire.

Outils personnels