La fondation de Neufchâtel en Burguédie

De Wikiaegis.

Par Le journal de Celosa, le 56 de Sphinx 1382 (16 septembre 2014).


À l'occasion de son discours hebdomadaire, l'empereur de Burguédie, Philibert II, a aujourd'hui surpris tout le monde, y compris une partie des hauts placés du régime. Il y a en effet annoncé une « Nouvelle extension du territoire national au-delà des montagnes Tédiennes. », alors même que la plus grande chaîne montagneuse de la contrée était considérée comme quasiment infranchissable il y a à peine quelques années.

L'empereur l'a nommée Neufchâtel, ce à quoi certains y ont ajouté en Burguédie en raison de l'attachement qu'il semble accorder à cette ville. Plus de 5000 résidents, selon les dires du dirigeant de la Burguédie, y habiteraient déjà et il espère atteindre très vite les 10000 habitants. Il aurait acheté le territoire situé aux alentours de la ville pour quasiment rien aux indigènes locaux. La ville aurait été fondée il y a exactement trois ans.

L'emplacement de la colonie — l'empereur refuse ce terme, considérant que la ville est partie intégrante de la Burguédie métropolitaine — a été choisi à la suite d'une expédition menée dans la région. Elle se situe au bord d'un lac alimenté par un cours d'eau, en sortie des montagnes Tédiennes. Le défrichement de la plaine alluviale serait déjà bien avancé, et les premières cultures auraient même déjà fait leur apparition. Une route commerciale a été créée entre la Burguédie et Neufchâtel afin de lui fournir le nécessaire en nourriture et objets divers.

Il est probable que la Burguédie continue d'explorer la zone, en particulier en aval du fleuve qui arrose Neufchâtel.

Outils personnels