Le créatif

De Wikiaegis.

Premier des mythes fondateurs du multivers d'Ægis. Il raconte la naissance du multivers et de l'Œil d'Ægis.


Le heaume d'Ægis : Aux origines d'un multivers

Le créatif Le réceptif La difficulté initiale La force juvénile L'attente Le conflit L'armée La solidarité Le pouvoir d'apprivoisement du petit La marche La paix La stagnation La communauté avec les hommes Le grand avoir L'humilité L'enthousiasme La suite Le travail sur ce qui est corrompu L'approche La contemplation Mordre au travers La grâce L'éclatement Le retour L'innocence Le pouvoir d'apprivoisement du grand Les commissures des lèvres La prépondérance du grand L'insondable Le feu L'influence La durée La retraite La puissance du grand Le progrès L'obscurcissement de la lumière La famille L'opposition L'obstacle La libération La diminution L'augmentation La percée Venir à la rencontre Le rassemblement La poussée vers le haut L'accablement Le puits La révolution Le chaudron L'ébranlement La montagne Le développement L'épousée L'abondance Le voyageur Le doux Le lac La dispersion La limitation La vérité intérieure La prépondérance du petit Après l'accomplissement Avant l'accomplissement

Chroniques du Losda Récits du monde du Losda
 


Synopsis

Aux origines était le néant et de la nécessité est née la quintessence. (Modifier)

Mythe

   
Classification
 
Format : Mythe : Mythe fondateur
Genre : fantastique
Registre : onirique
Style : narratif
Fiche technique
 
Année : 2019
Auteur : Ziecken
Code-récit :
Statut : bloqué
Contexte
 
Époque :
Lieux :
Personnages :
Objets :

Aux origines du temps n'existait ni matière, ni vie. Aucune couleur n'irisait ce désert de ténèbres, aucun son n'animait cette atmosphère de désolation, aucune fragrance ne laissait entrevoir le devenir de ce décor abiotique.

Mais ce néant ne l'était qu'en apparence. L'énergie noire et intense qui s'y émanait ne demandait qu'à s'y exprimer, et y dévoiler tout son potentiel. La tension et l'envie de se révéler aurait été palpable pour quiconque auraité été témoin de ce spectacle à la fois si étrange et si fascinant.

L'énergie s'y excitait et se tordait, se déployait par à coups comme animés par des élans de nécessité. Elle déferlait en volutes électriques comme si elle était bien trop à l'étroit dans sa chrysalide de ténèbres. On y devinait un papillon de tangibilité paré à déployer ses ailes ...

Puis, finalement, dans une explosion considérable naquit la quintessence. Tel un diorama, le spectacle qui s'offrait alors au monde était d'une incroyable beauté. La réalité était enfin.

La quintessence, cette expression subtile de la nécessité, cet écho épuré du destin, cette représentation abstraite de l'existence, cette matérialisation éthérée de la fatalité qui allait donner naissance à cette soupe primordiale de laquelle allait enfin naître toute chose...


Les récits du monde du Losda









Voir aussi : Portail du monde du Losda

 

Outils personnels